La CIIE, une foule de nouvelles opportunités commerciales

novembre 9, 2018 12:30
0

Plus de 3 600 entreprises sont présentes et plus de 400 000 acheteurs nationaux et étrangers sont venus pour discuter de passations de marché… Lors de la première Exposition internationale des importations de Chine (China International Import Expo, CIIE), exposants et acheteurs sont en contact étroit pour trouver leurs produits préférés et développer leurs canaux de vente. Entrer dans l’Exposition, c’est ouvrir une nouvelle fenêtre à la fois pour l’offre et la demande, apportant de nouvelles opportunités commerciales.

« L’importance de la CIIE est de créer une plate-forme permettant aux entreprises internationales de mieux se connaître. Elle développe la coopération, favorise la libéralisation et la facilitation des échanges et assure une connexion entre des produits de qualité du monde entier et le vaste marché chinois », a déclaré Zhang Dongwei, PDG de Wensi Haihui Technology Co., Ltd, une société de services informatiques d’importance mondiale.

L’Exposition a également permis à l’énorme puissance de la consommation en ligne d’éclater au grand jour. Le 6 novembre, le PDG du groupe Alibaba, Zhang Yong, a ainsi annoncé un nouveau « grand plan d’importation » de son entreprise, avec des importations mondiales de pas moins de 200 milliards de dollars au cours des cinq prochaines années. « La CIIE constituera une mine immense pour toutes les marques du monde entier. Alibaba profitera de l’occasion qu’elle offre pour permettre à davantage de produits du monde entier d’atteindre les consommateurs chinois et d’aider les sociétés étrangères à trouver une direction pour leur développement numérique sur le marché chinois », a déclaré Zhang Yong.

L’Exposition ouvrira également une plate-forme de coopération et d’intégration en matière d’innovation technologique pour les entreprises chinoises et internationales.

«Avec l’aide de la CIIE, nous avons signé un certain nombre de projets de coopération. Il ne s’agit pas seulement de la mise en œuvre effective de l’expansion nationale de politiques d’importation, mais également de la présentation de nos nombreuses années de coopération. Nous allons établir un centre international de services d’innovation pour les équipements intelligents et coopérer également avec d’autres entreprises, et mener des échanges et une coopération techniques approfondis », a de son côté annoncé Wang Xusheng, directeur général adjoint du China General Technology Group.

De nombreuses PME sont devenues la force la plus active en matière d’innovation technologique et de coopération.

« En arrivant la CIIE, j’ai constaté que de nombreuses grandes entreprises du secteur étaient venues en Chine et y avaient présenté les équipements et les technologies les plus sophistiqués, ce qui reflète pleinement la confiance et le désir des entreprises étrangères d’être présentes sur le marché chinois. Avec les achats d’équipements et les échanges techniques, tout cela permettra d’offrir plus d’occasions aux entreprises pour renforcer leur propre force », a quant à lui souligné Li Yan, directeur général adjoint du Shaanxi Fast Transmission Group.

Les différents pays et régions ont des richesses en ressources différentes et leurs propres avantages dans certaines industries. L’exposition permettra de créer une plateforme de coopération ouverte entre les entreprises chinoises et internationales.

« Nous sommes impatients d’apporter des produits plus différenciés en Chine et d’enrichir notre gamme de produits pour répondre aux besoins du pays, qui sont en constante évolution », a dit Shan Wei, directeur général du département des produits de lavage et de réfrigération au service marketing des produits de Whirlpool (China) Co., Ltd. « La structure de la consommation peut également stimuler davantage la demande sur le marché », a-t-il ajouté.

La société Aiju Grain and Oil Industry Group de Xi’an, qui est venue à l’Exposition pour négocier des achats, va pour sa part signer une commande portant sur 100 000 tonnes d’huile et 100 000 tonnes de blé. Jia Heyi, président de la société, a déclaré : « Les ressources en terres, en air et en eau au Kazakhstan sont très bonnes, ce qui est très propice à la production agricolede haute qualité. Avec le nombre croissant de consommateurs haut de gamme en Chine, l’importation de produits agricoles de haute qualité est très attrayante pour les entreprises. Après un examen exhaustif des facteurs qualité, prix et marché, nous avons pu constater que leprofit peut être doublé ». Par ailleurs, a-t-il souligné, le modèle agricole d’Aiju Grain and Oil basé sur les commandes a également résolu le problème du « cultiver quoi » et du « comment vendre ».