La construction du port de libre-échange de Hainan s’accélère

0
564

Zhao Peng et Huang Xiaohui, journalistes du Quotidien du Peuple, partenaire de Guinéenews

Le 30 août, le navire “Yuandonghai” de COSCO Shipping, doté d’une capacité de charge de 150 000 tonnes, a obtenu le certificat de nationalité au port de Yangpu en Chine dès sa livraison au port. Ce port rejoindra le club des ports dotés des navires géants d’une capacité de charge de plus de 100 000 tonnes.

“Nous avons obtenu le 1er certificat de nationalité octroyé par le port de Yangpu en 3 jours ouvrés, sans même aller nous-mêmes à Yangpu”, a dit Dong Yuhang, directeur général adjoint de la société COSCO Shipping Specialized Carriers Co., Ltd.

“Avec une politique de transport par bateau plus tournée vers l’ouverture, le port de libre-échange de Hainan autorise des navires chinois pratiquant le commerce intérieur et extérieur qui utilisent le port de Yangpu comme le port de transbordement à utiliser du pétrole exonéré des taxes lors de ce trajet”, a dit Dong Yuhang. “Un navire avec 5400 conteneurs peut utiliser 553 tonnes de pétrole exonéré des taxes pour aller de la ville de Jinzhou de la province du Liaoning à Yangpu, réalisant une économie de 600 000 yuans dans un seul trajet. Cela nous offre des bénéfices tangibles.”

Jusqu’en août cette année, le Comité de travail pour le port de libre-échange de Hainan a déjà mis en œuvre 85 projets d’innovation institutionnelle dans de nombreux domaines comme les réformes du système commercial, la formation des talents et le commerce extérieur.

“Trois navires de charge se sont enregistrés au port de Yangpu en 3 mois. Le nombre de lignes de navigation pour le commerce intérieur et extérieur est passé de 22 à 31, et la capacité de traitement des conteneurs standard en un seul mois a dépassé 100 000 conteneurs standard”, a dit Zhou Junping, secrétaire du comité de travail de la zone de développement économique Yangpu de la province du Hainan. “Et tout cela a été rendu possible par la construction du port de libre-échange.”

Hainan s’engage non seulement dans l’innovation institutionnelle, mais respecte aussi strictement la ligne rouge écologique.

Un mois seulement après la publication du Plan général pour le port de libre-échange de Hainan, Hainan a créé 10 groupes de supervision et les a envoyés aux villes et aux comtés de la province pour effectuer une inspection des actions écologiques pendant 100 jours. De la fin juillet à la mi-août, des responsables de la province se sont rendus aux villes et aux comtés pour accomplir les tâches les plus difficiles sur le plan écologique. La ville de Wanning a commencé la remise en ordre de la lagune Xiaohei et de la lagune Laoye qui aurait dû être accomplie il y a longtemps. Les gens ont démoli des structures et des étangs de pêche et ont assaini des eaux en aval des structures hydrauliques. Ils ont aussi accéléré l’élaboration des plans d’aquaculture en eau de mer et ont amélioré les infrastructures. Le comté de Lingshui a démantelé des structures aquacoles et d’autres dispositifs de pêche illégaux dans les lagunes du bourg de Xincun, de manière à dégager une zone maritime de 21,97 km2.

Hainan accélère la définition de la ligne rouge en matière de préservation écologique et de qualité de l’environnement, du plafond dans l’utilisation des ressources et l’élaboration des listes des conditions d’accès reposant sur des critères environnementaux, afin de finaliser et de publier les définitions et les listes en fin d’année.

En outre, Hainan a pris en compte le besoin et les attentes de la population dans la construction du port de libre-échange.

Dans le village de Shanweitou du bourg de Yanfeng de l’arrondissement de Meilan de la ville de Haikou, des chambres d’hôtes Lianlizhi près des zones humides avec des mangroves du port de Dongzhai et de l’aéroport de Meilan sont gérées par un villageois Huang Yang. Ses chambres étaient toujours pleines avec des touristes cet été.

Depuis février cette année, des employés travaillant pour des chambres d’hôtes de Huang Yang ont été gravement affectées par l’épidémie, à tel point qu’ils n’avaient rien à faire. Le gouvernement local leur a donné un grand cadeau : à partir de février, des chambres d’hôtes pouvaient bénéficier d’une réduction de moitié de l’impôt. Les employés pouvaient aussi assister aux formations gratuites en ligne organisées par le gouvernement dans le cadre de l’initiative visant à encourager des employés à “travailler dans la haute saison et à suivre des formations pendant la basse saison”.

Cette initiative a été l’une des 85 innovations du port de libre-échange de Hainan. Depuis 2019, Hainan offre gratuitement l’éducation aboutissant à un diplôme et des formations professionnelles aux employés dans le tourisme, afin de les encourager “à travailler pendant la haute saison et à faire des études pendant la basse saison”. Cette année, les formations sont offertes à 5000 personnes, contre 3 000 auparavant.

Les chambres d’hôtes Lianlizhi ont non seulement survécu, mais nourrissent aussi l’espoir car les achats hors taxe offshore ont boosté la popularité des chambres d’hôtes et des voyages dans la campagne autour de l’aéroport de Meilan. Le village de Shanweitou a beaucoup séduit des voyageurs venus pour profiter des ventes hors taxe.

Avec les réseaux de gaz et les réseaux de transport couvrant l’île de Hainan et la couverture 5G dans chaque comté, le port de libre-échange s’efforce d’optimiser les infrastructures comme le réseau en fibre optique, le réseau électrique, le réseau de transport, de gaz et d’eau. Le 13 avril, pour la première fois, des projets clés du port de libre-échange, dont 70% était des projets d’infrastructures et des services publics pour le bien-être de la population, ont été amorcés ensemble. Les ouvrages hydrauliques et le resserrement des réseaux d’eau ont permis à Hainan de faire face facilement à la sécheresse qui a duré plus de 2 mois cette année.

Hainan a profité des politiques favorables à la construction du port de libre-échange pour améliorer l’éducation et les services médicaux. La province a déjà introduit 102 écoles et une quarantaine d’hôpitaux pour que des habitants n’aient plus besoin de sortir de l’île de Hainan pour aller à l’école et se faire soigner en cas de maladies graves.

Le port de libre-échange de Hainan fait tout son possible pour optimiser la structure économique pour booster l’économie et préparer le terrain pour une amélioration du bien-être de la population. Durant les 7 premiers mois, les investissements dans les actifs immobilisés ont augmenté de 5,6% en glissement annuel dans la province. Des investissements “qui ne sont pas dans l’immobilier” sont devenus la principale force stimulant la croissance des investissements dans les actifs immobilisés. Le secteur tertiaire a contribué pour 75% à la croissance économique.