La coopération sino-africaine dans le domaine de la paix et de la sécurité s’est approfondie

septembre 5, 2018 10:04
0

Han Xiaoming et Huan Xiang, journalistes au Quotidien du Peuple, partenaire de guineenews.org

Ces dernières années, tout en apportant son soutien au développement économique de l’Afrique, la Chine a également joué un rôle constructif dans le maintien et la promotion de la paix et de la sécurité en Afrique.

Le matin du 1er septembre, lors de la réunion de dialogue avec les médias au Centre d’information du Forum sur la coopération sino-africaine, le représentant spécial du gouvernement chinois pour les affaires africaines, Xu Jinghu, a déclaré que les progrès de la coopération sino-africaine en matière de paix et de sécurité se reflètent principalement dans quatre aspects : la Chine participe de manière active et constructive aux activités de paix et de sécurité en Afrique ; le plan d’assistance militaire a été mis en œuvre sans heurts ; la participation constructive de la Chine à la médiation des questions relatives aux sujets sensibles en Afrique, la persuasion et la promotion des négociations, le soutien aux Africains pour résoudre leurs problèmes en Afrique même ont été reconnus et bien accueillis par les pays concernés ; la Chine contribue activement à la sécurité maritime de l’Afrique en envoyant des escadres de sa marine dans les eaux somaliennes et en participant à des opérations d’escorte dans le cadre des Nations Unies ; enfin, la Chine est le pays compte le plus grand nombre de soldats de la paix envoyés en Afrique parmi les membres permanents des Nations Unies et elle est le deuxième contributeur en importance aux opérations de maintien de la paix des Nations Unies.

« Actuellement, les contacts de l’Afrique avec la Chine se renforcent. La Chine a encouragé une coopération économique gagnant-gagnant, favorisé l’assistance mutuelle dans les affaires de sécurité ainsi que l’unité dans les affaires internationales ». Selon le site Internet « Quartz Africa », la Chine est résolue à promouvoir le développement en résolvant fondamentalement la question de la paix et de la sécurité en Afrique.

Depuis mai 2007, la Chine a mis en place un représentant spécial du gouvernement chinois sur les affaires africaines, qui intervient activement dans les dossiers chauds de l’Afrique et joue un rôle unique et constructif dans la promotion de la paix et de la sécurité en Afrique. Lors de la conférence ministérielle du Conseil de sécurité des Nations Unies sur la consolidation de la paix en Afrique, la Chine a appelé solennellement la communauté internationale à aider l’Afrique à renforcer sa capacité de paix et de sécurité, à soutenir fermement la réponse de l’Afrique à la menace du terrorisme, à l’aider concrètement à résoudre les causes profondes des conflits, et à laisser les organisations régionales jouer un rôle positif ; à ce jour, environ 2 000 Casques bleus chinois sont déployés dans cinq zones de mission en Afrique, et à la date d’août 2018, la Chine avait envoyé 30 navires de guerre pour mener des opérations d’escorte dans le golfe d’Aden et dans les eaux somaliennes, escortant plus de 6 000 navires chinois et étrangers.

« L’initiative de la Chine est transparente et ouverte et n’a pas d’autre but. Elle est acceptée par toutes les parties », a déclaré le « Sudan Tribune », qui a ajouté que « la Chine est un ami de confiance de l’Afrique et un partenaire clé de l’Afrique ».

En République démocratique du Congo, l’unité médicale des Casques bleus chinois a été jumelée aux SOS Villages d’Enfants International où ils résident. Lorsque chaque groupe de Casques bleus transmet sa mission, ils doivent remettre un « bâton d’amour » au village des enfants ; au Libéria, l’unité d’ingénierie des forces chinoises de maintien de la paix est restée fidèle à son poste même aux pires moments de l’épidémie d’Ebola ; elle a poursuivi sa tâche, et en 28 jours de travaux de construction continue, la première clinique spécialisée dans l’Ebola au Libéria a été achevée grâce à elle. Pendant la saison sèche, alors que les températures les plus élevées atteignaient 50 degrés Celsius au Mali, les soldats de la paix chinois ont construit un hôpital de niveau II en moins de quatre mois. Ailleurs, les cours de prévention des explosions, de patrouille et de vigilance ont été dispensés par les Casques bleus chinois au Soudan du Sud aux forces de maintien de la paix de divers pays.

La Chine soutient les efforts des pays africains pour résoudre les problèmes africains de manière autonome en Afrique. Sur la base du plein respect de la volonté de l’Afrique, de non-ingérence dans les affaires intérieures et du respect des normes fondamentales des relations internationales, la Chine joue un rôle constructif dans le maintien et la promotion de la paix et de la sécurité en Afrique. Cet engagement fort se traduit par des actions concrètes pour approfondir la coopération en matière de paix et de sécurité entre la Chine et l’Afrique.