La Fondation SMB-Winning Consortium lance la projet Foot For Change à Conakry

janvier 15, 2019 12:53

Dans l’accomplissement de sa responsabilité sociale d’entreprise, la Fondation SMB-Winning Consortium a procédé au lancement officiel du projet Foot For Change lundi 14 janvier 2019, à Conakry. C’était en présence de plusieurs invités de marque, dont des femmes jugées modèles de réussite dans leurs secteurs d’activités respectifs.

Le projet est financé et mis en œuvre dans un partenariat associatif avec la Fondation SMB-Winning Consortium, la Fondation African Initiative for Women et l’Académie Foot Elite pour un coût total de 729.984.450 GNF entièrement pris en charge par la Fondation SMB-Winning Consortium, qui s’investit à promouvoir le football féminin comme facteur d’insertion socioprofessionnelle des jeunes filles.

Le projet couvre cinquante jeunes filles toutes pensionnaires de l’Académie Guinée Foot Elite de l’ancien international guinéen Fodé Mansaré, dont l’âge varie entre 13 et 23 ans, résidant majoritairement dans la commune de Matam. Il est prévu pour une période expérimentale de 22 mois, après quoi il pourrait connaitre une extension vers d’autres régions de la Guinée.

Selon le chef du projet Foot For Change, Aliou Baldé, quarante de ces filles sont inscrites dans quatre écoles privées de Conakry où il est régulièrement procédé au suivi de leur ponctualité, leur régularité et l’amélioration de leurs performances scolaires parallèlement à leur pratique du football.

« Le projet prend charge les frais de scolarité des heureuses bénéficiaires. L’objectif visé, c’est de contribuer au développement du football féminin à travers la formation sportive et scolaire à travers des jeunes footballeuses. Il s’agit aussi de contribuer au renforcement des capacités scolaires, universitaires, voire post-universitaires », a-t-il énuméré.

L’autre objectif est d’octroyer une seconde chance aux footballeuses déscolarisées (au nombre de dix) à travers l’alphabétisation et l’apprentissage des métiers et de concourir au développement personnel des footballeuses à travers un accompagnement et un coaching individuel sur mesure. D’où l’intervention des dames modèles de réussite, pour être des mentors, des marraines.

Présente à la cérémonie, l’ancienne ministre de l’Economie et des Finances, Malado Kaba a salué l’excellente initiative à sa juste valeur. « Ce qui est intéressant avec ce projet, c’est qu’il permet de renforcer l’appui qu’on peut apporter aux jeunes filles dans le cadre de leurs études. Ce qui est déjà une bonne chose non seulement pour la jeune fille, pour sa société, mais aussi pour la nation toute entière », a-t-elle évalué avant de déclaré entendre accompagner le projet en prenant personnellement en coaching quelques jeunes filles.

La tradition maintient les jeunes filles dans une situation d’infériorité, les réduisant ainsi aux exécutantes des fonctions liées au foyer. Une tendance qu’entend inverser les porteurs du projet qui assurent également aux bénéficiaires la formation dans les quatre logiciels informatiques de base, en plus de leur offrir des cours d’anglais basique.

En trois rubriques, les frais de scolarité des 40 filles sur les deux ans vont coûter 168.782.000. La première tranche des frais de la première année est déjà payée. Les activités de formation en informatique, en anglais, en alphabétisation, en sensibilisation ainsi que l’ensemble du processus de suivi de l’encadrement vont coûter 396.890.450 GNF. Les activités sportives vont coûter annuellement 164.312.000 GNF pour un total de 729.984. 450 GNF entièrement pris en charge par la Fondation SMB-Winning Consortium.

Pensionnaire de l’Académie Foot Elite, Nènè Sacko est également étudiante en Sociologie Licence 3 à l’université de Sonfonia, se réjouit du changement apporté notamment dans la vie de ses coéquipières qui se trouvent désormais scolarisées dans des écoles privées quasiment aux frais de la Fondation SMB-Winning Consortium. Et surtout avec la formation professionnalisante dans la vie future au cas où les unes et les autres ne feraient pas carrière dans le football.

La cérémonie a pris fin par la distribution aux pensionnaires des fournitures scolaires, des jeux de maillot floqués SMB, des ballons et plusieurs autres gadgets.