La Guinée et les Emirats Arabes Unis signent plusieurs accords d’une valeur de 75 millions US

0
479

Le gouvernement guinéen et les Emirats Arabes Unis ont signé ce mercredi 26 juin à Conakry quatre accords dont la valeur totale est estimée à 75 millions de dollars. C’est le Premier ministre Ibrahima Kassory Fofana qui a procédé à la signature desdits accords.

A en croire le Conseiller spécial du Premier ministre sur les questions économiques et financières, les deux premiers accords portent sur la gestion des données pour l’Agence Nationale d’Inclusion Économique et Sociale (ANIES). Celle-ci va procéder le mois prochain au lancement des opérations d’identification biométrique des futurs bénéficiaires.

Poursuivant, Ansoumane Camara a indiqué que cela va engendrer des données pour la gestion desquelles l’Etat guinéen a signé un accord avec une entreprise semi-publique des Emirats Arabes Unis qui va construire un centre de base de données qui sera plupart remplacer par un centre de gestion permanent des données.

« Ce centre va permettre à la fois d’héberger les données générées par l’ANIES et la Mission d’Appui à la Mobilisation des Ressources Intérieures (MAMRI) mais également, les données de toutes autres entités publiques, si elles le souhaitent », a-t-il expliqué.

Dans la même logique, le Conseiller économique et Financier du Premier ministre a aussi annoncé la signature d’un autre accord politique entre la Ligue Arabe et la Primature guinéenne dans le cadre de la gestion de la MAMBRI et de l’ANIES. « Nous avons commencé à identifier dans le domaine de l’éducation, des logements sociaux et de l’agriculture », a-t-il précisé.

Interrogé, le représentant des Emirats Arabes Unis, Ali Al Khouri a indiqué que cette signature fait suite à la visite que le Premier ministre Ibrahima Kasory Fofana a effectuée l’année dernière aux Emirat Arabes Unis. Une visite qui s’inscrivait dans le cadre de la digitalisation de l’économie.

« Il s’agit simplement de poursuivre les discussions qui ont eu lieu à ce niveau. Nous avons identifié plusieurs secteurs dans lesquels nous pensons travailler avec la Guinée pour favoriser le développement économique et social du pays. Nous avons au niveau des 22 pays de la Ligue Arabe une très grande stratégie de développement économique qui passe par la digitalisation. Nous pensons qu’il est possible de l’appliquer particulièrement en Guinée et à l’échelle sous-régionale. Nous estimons que ce mode fonctionnement est susceptible de favoriser un développement du système économique en Guinée. Nous avons identifié des opportunités dans le domaine de la digitalisation. Nous allons redoubler d’effort pour que les accords que nous venons de signer se traduisent dans les réalités très concrètes », a-t-il promis.  

Faut-t-il par ailleurs rappeler qu’au cours de la cérémonie de signature, le PM Ibrahima Kassory Fofana a adressé une lettre à Dr. Aly M. Al Khaouri  pour qu’il devienne le conseiller stratégique de la Primature guinéenne pour les activités et des aspects digitaux de l’ANIES et de la MAMRI.