La police sur le qui-vive à Kaloum : l’accès à la ville interdit aux motards à 72h de l’investiture

0
701

A trois jours de l’investiture officielle du Président Alpha Condé, prévue pour le mardi 15 décembre à Conakry, la rentrée de la commune de Kaloum, le centre administratif et des affaires par excellence, est filtrée par des agents de police qui interdisent systématiquement à tous les motards d’accéder à la ville, a-t-on constaté sur place.

 « Il n’y a pas d’explications. Nous avons reçu un ordre qu’aucune moto ne doit rentrer en ville », nous réplique furieusement un capitaine de police qui s’adressait à la foule de motocyclistes qui étaient massée à un checkpoint dressé au niveau du pont 8 novembre.

Faut-il rappeler que cette interdiction des motards d’accéder à la ville de Kaloum fait suite à la menace de manifestations de l’Union des Forces Démocratiques de Guinée (UFDG) et ses alliés ainsi du FNDC.

Par ailleurs, dans une déclaration lue à la télévision nationale, le ministre de l’Administration du Territoire et de la Décentralisation, le général Bouréma Condé a annoncé la réquisition des services de maintien d’ordre pour assurer la bonne tenue de la cérémonie de prestation du président la République ce mardi à Conakry.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.