La soutenance de mémoire en ligne a rapproché les étudiants et les professeurs

0
637

Cheng Yuanzhou, journaliste du Quotidien du Peuple, partenaire de Guinéenews

À cause de l’épidémie, 8,74 millions d’étudiants en fin d’études de l’université termineront leurs études de façon différente cette année. Les soutenances de mémoire sont organisées en ligne. Où qu’ils soient en Chine, ils prennent les photos ensemble en ligne. Ils envoient leur CV et se présentent aux entretiens d’embauche en ligne. En somme, pour avoir le diplôme, ils doivent relever plus de défis, ce qui les aide à mûrir et à grandir. Le ministère de l’Éducation et les autorités locales ont adopté une série de mesures pour que les étudiants terminent leurs études avec succès. Les étudiants sont profondément émus par les soins minutieux de l’université et de la société

“Si vous regardez bien, pouvez-vous vous reconnaître?” Après avoir mis en ligne sa photo, Zhao Mengmeng a dit cela aux autres étudiants avec qui elle a ”pris la photo ensemble” en regardant la photo de fin d’études avec des effets de bande dessinée générée automatiquement par le logiciel. Sur la photo, devant l’Université normale de la Chine centrale (CCNU), les étudiants en robe universitaire avec des effets de bande dessinée montrent un grand sourire.

Après la prise de photo de fin d’études, Zhao Mengmeng n’aura que les formalités à accomplir et les objets personnels à récupérer avant de finir officiellement ses études universitaires. Avec les progrès réalisés dans la lutte contre l’épidémie, des étudiants en fin d’études de l’université de plusieurs universités de Wuhan, y compris la CCNU, peuvent formuler la demande d’entrée échelonnée au campus à partir du 8 juin. Ils peuvent retourner à leur dortoir sur présentation de code vert de l’état de santé (ce qui signifie qu’il n’y a pas d’anomalie) et le résultat de test d’acide nucléique. Une seule personne est autorisée à habiter au dortoir.

La soutenance de mémoire, l’entretien pour l’entrée en Master et l’entretien d’embauche ont tous été organisés en ligne. Durant les 4 mois précédents, Zhao Mengmeng passait la plupart du temps devant son ordinateur. Elle s’inquiétait beaucoup avant la soutenance. Mais finalement elle s’est bien passée. Pour Zhao Mengmeng, les étudiants et leurs professeurs se sont vus par l’intermédiaire de l’écran lors des soutenances, ce qui les a rapprochés davantage.

Pour aider les étudiants à terminer leur mémoire, la CCNU a mis en place une plateforme de mémoire en ligne et a rendu accessibles plusieurs bases de données numériques, afin de s’assurer de la qualité des mémoires. Les critères d’évaluation des mémoires ont été les mêmes et la remise de diplôme ne sera pas reportée. Aujourd’hui, plus de 4 400 étudiants en fin d’études en licence ont déjà réussi leur soutenance “en ligne”.

Durant l’épidémie, Zhao Mengmeng a travaillé assidûment tout le temps. Elle devait non seulement bien finir son mémoire, mais devait aussi se préparer pour les examens d’entrée en Master. Elle a aussi envoyé son CV en ligne pour se présenter aux “entretiens d’embauche en ligne”.

“J’ai envoyé plus de 70 CV et j’ai eu cinq offres finalement”, a dit Zhao Mengmeng. Elle avait cru qu’elle ne serait admise par aucune université. Mais comme les universités ont décidé d’augmenter le nombre d’étudiants admis en Master, elle a été finalement réaffectée à l’Université normale de Chine du Sud pour poursuivre ses études en Master.

Cette année, 317 000 étudiants à Wuhan termineront leurs études de façon différente. Nombreux sont les étudiants comme Zhao Mengmeng qui a pensé en même temps à d’éventuels débouchés et à la poursuite d’études. À cause de la pandémie, certains étudiants n’ont pas poursuivi leur projet de poursuite d’études à l’étranger. Certains étudiants ont subi une grande pression quand ils cherchaient du travail.

Wang Lu, conseillère du département des beaux-arts de la CCNU, était responsable des affaires relatives à l’obtention du diplôme de 195 étudiants. “Je comprends tout à fait votre inquiétude, vos soucis et pourquoi vous hésitez. Mais je suis sûre que tout cela est temporaire. Vous saurez y faire face quand vous vous y ajustez.” En tant que conseillère psychologique nationale de 2e niveau et spécialiste de planification de carrière, Wang Lu était tout à fait consciente de l’importance des conseils psychologique. Elle a écrit La lettre aux diplômés 2020 pour aider les étudiants à gérer les émotions. Elle organisait aussi les consultations en ligne. “Notre mission dans la lutte contre l’épidémie, c’est l’obtention de diplôme par les étudiants”, a dit Wang Lu.

Compte tenu des effets positifs produits par la gestion par unité de base dans la lutte contre l’épidémie, Wang Lu s’en est inspiré et a créé un réseau à 4 niveaux : “conseillère – cadres parmi les étudiants – membre du parti en tant qu’agent de liaison – étudiant” sur les plateformes comme Wechat et les cours en ligne sur Tencent, afin de se tenir au courant des difficultés et de la situation des étudiants en fin d’études. Au cours de la vérification, Wang Lu a appris que le père d’une étudiante était atteint du COVID-19 et que sa famille avait des difficultés financières. Wang Lu a immédiatement demandé pour elle l’aide de l’université pour les étudiants qui en ont besoin durant l’épidémie.