La théorie du complot ne marchera pas ( Par Fodé Oussou Fofana, vice-président de l’UFDG et Directeur de campagne)

0
535

Une trouille s’est emparée du régime révisionniste, complotiste et conspirationniste. L’UFDG n’est ni un parti violent qui en son une branche armée ni un parti qui surfe sur l’ethnicité en optant pour le principe “ diviser pour régner”. Notre volonté est de rassembler les guinéens de toutes les obédiences politiques confondues sans laisser apparaître la moindre différence de teint ou de langues. Notre vocation est de diriger la Guinée dans toute sa diversité géographique et ethnique.

Ni hier ni aujourd’hui et encore moins pour demain, la violence ne sera au coeur de notre stratégie.

Nous sommes un parti d’un pacifisme légendaire. Le parti ne va pas céder face à la campagne de chantage, de manipulation, de désinformation dans l’optique de pousser des guinéens contre d’autres guinéens pour des considérations mesquines et purement machiavéliques. Nous ne sommes pas des adeptes de Sun Tzu ni de Nicolas Matchiavel. Nous sommes les apôtres de la paix, de l’unité, de la concorde, de la démocratie vraie et de l’État de droit.

Le RPG devrait trouver mieux que de verser cyniquement avec une facture d’immoralité dictatoriale qui fausse la responsabilité,l’éthique, la morale et le fair-play démocratique.

A l’UFDG, nous condamnons tout esprit belliqueux de nature à saper les fondements de notre existence et notre attachement de vivre ensemble en tant que nation, une et indivisible.

Le parti d’espoir dirigé par Cellou Dalein Diallo est un parti attaché aux valeurs républicaines.

Nous prenons à témoin, l’opinion nationale et internationale que toute manœuvre dilatoire de nature à opposer les guinéens pendant cette période électorale assez sensible fera l’objet de dénonciation publique et de condamnation sans réserve.

Nous rassurons les uns et les autres que le parti UFDG ne vend pas la peur aux guinéens et n’est associé ni de près ni de loin à cette machination indigne, orchestrée par le parti afin de discréditer et d’étiqueter notre grand parti dans sa marche vers le pouvoir avec le soutien de tout le peuple de Guinée.

Nous invitons nos militants à la retenue et à la plus grande responsabilité dont ils font preuve depuis toujours. Que chacun respecte l’opinion de son prochain sans animosité.

Le focus doit être mis sur l’essentiel et non sur les petits détails propres aux apprentis-sorciers de la politique guinéenne qui n’ont de projet de société que la division, la peur et le complot.

Vive la paix et l’unité nationale,

Vive l’UFDG,

Vive la démocratie

Par Elhadj Fodé Oussou Fofana,

Vice-président de L’UFDG

Directeur de Campagne