La triple surprise de l’initiative « Une Ceinture, une Route » au monde

avril 28, 2019 9:51

Wang Junling,

Source : Le Quotidien du Peuple, édition outre-mer, partenaire de guineenews.org

À la veille du deuxième Forum sur la coopération internationale « Une Ceinture, une Route », la Chine a publié un rapport intitulé « Construction commune de l’initiative « Une Ceinture, une Route » : progrès, contribution et perspectives », qui passe en revue et résume la pratique des cinq dernières années et à partir duquel on peut voir quels changements l’initiative « Une Ceinture, une Route » a apporté au monde.

Le développement est un thème éternel de la société humaine. Pour une personne, le développement, c’est la façon de tirer plus de valeur des activités économiques et sociales, pour une entreprise, le développement c’est la manière de créer plus de richesses en optimisant l’allocation des facteurs, pour un pays, le développement c’est la manière de bien utiliser les ressources nationales pour que les gens aient une vie meilleure. Confrontée aux diverses contradictions et problèmes découlant du précédent cycle de mondialisation économique, l’initiative chinoise « Une Ceinture, une Route » a été florissante dans sa mise en œuvre dans des pays et des régions différents, qui se trouvent à différents stades de développement, et qui diffèrent aussi en termes de traditions historiques, de cultures et de religions, ainsi que de coutumes et d’habitudes, et cette mise en œuvre, pleine de vigueur et de vitalité, a apporté de nombreuses surprises au monde.

La première grande surprise vient du développement économique. « Une plate-forme de neuf étages commence à partir du sol de sa base ; un voyage de mille lis commence par le premier pas », dit-on. Pour beaucoup de gens, le moment qui leur importe le plus est le moment présent. Le plus important après le réveil du matin est ce qui leur est le plus nécessaire pour vivre. Par conséquent, si une initiative ou une idée peut améliorer chaque jour un peu plus la journée de tout un chacun, si les affaires se développent de plus en plus et que les poches des gens se remplissent un peu plus chaque jour, alors leur cercle d’amis est destiné à s’agrandir de plus en plus. De l’achèvement de la « route internationale ouest de la Chine – Europe occidentale » à la construction de projets clés tels que la centrale de 1320 MW du port de Kassim au Pakistan, des investissements directs des entreprises chinoises dans les pays riverains de l’initiative chinoise « Une Ceinture, une Route » qui ont dépassé les 90 milliards de dollars aux échanges entre la Chine et ces pays, dont la valeur totale des exportations a dépassé les 6 000 milliards de dollars… Les faits énumérés dans le rapport ont confirmé à maintes reprises que la construction de l’initiative « Une Ceinture, une Route » avait créé une heureuse surprise pour le développement économique des pays concernés au cours des cinq dernières années.

La deuxième surprise vient de la cohésion des cœurs humains. Comme le dit la sagesse populaire, « Aussi long et sombre puisse être un tunnel, on finit toujours par voir le jour au bout ». Lorsque l’économie mondiale est en crise, le « gâteau » économique mondial n’est pas facile à faire grossir, sans parler de le réduire, et les contradictions entre croissance et distribution, capital et travail, efficacité et équité n’en apparaissent que plus importantes. À ce stade, si on se lance dans un jeu à somme nulle, couper artificiellement les flux de capitaux, les flux de technologie, les flux de produits, les flux industriels et les flux de personnel des économies nationales poussera l’économie mondiale dans une impasse. Face aux revers de la mondialisation économique, la Chine a mis en place l’initiative « Une Ceinture, une Route » et en a fait un produit public populaire dans le monde. Aujourd’hui, le Forum sur la coopération internationale « Une Ceinture, une Route », l’Exposition nationale sino-arabe, la Banque asiatique d’investissement dans les infrastructures et l’Alliance internationale du développement vert « Une Ceinture, une Route », ainsi que d’autres grandes conférences, mécanismes de dialogue et organisations internationales sont en train de convaincre le monde de nouveau que la gouvernance économique apporte des surprises.

La troisième grande surprise vient de la coopération étroite. « Cherchez la beauté qui est en vous, et cherchez celle des autres ; c’est en partageant la beauté qu’on parvient à l’unité ». Avec le développement des forces productives et les progrès scientifiques et technologiques, les habitants du monde entier sont plus connectés que jamais et le monde est devenu un véritable « village global ». La construction conjointe de l’initiative « Une Ceinture, une Route » s’inscrit dans la volonté d’équité, d’égalité, de transparence et d’inclusion dans le système de gouvernance mondiale de la communauté internationale et répond à l’aspiration commune de l’humanité à la recherche d’un avenir meilleur. On peut dire que l’initiative « Une Ceinture, une Route » n’est pas seulement un produit public important, mais également une plate-forme et un support importants pour permettre à la population de tous les pays du monde de créer une communauté de destin humain. Le rapport a en outre souligné que l’initiative « Une Ceinture, une Route » sera un chemin de paix, un chemin de prospérité, un chemin d’ouverture, un chemin vert, un chemin d’innovation, un chemin de civilisation et un chemin d’intégrité. Cela apportera sans aucun doute de nouvelles surprises aux habitants du « village global » dans leur élaboration d’un plan magnifique.

Le monde d’aujourd’hui traverse une période de grand développement, de grands changements et d’ajustements majeurs, malgré de nombreux problèmes et défis, mais la paix, le développement et la coopération demeurent aujourd’hui à la mode ainsi qu’une tendance historique. Il n’est pas difficile de prévoir que l’organisation du deuxième Forum sur la coopération internationale « Une Ceinture, une Route » apportera des résultats plus significatifs à la construction à l’initiative et rendra ainsi cette « triple surprise » encore plus profonde, plus pratique et mieux connue des gens.