La « vérité » des huissiers au ministre Sako : « Les justiciables ne sont pas satisfaits de la justice »

0
1430

Vendredi 18 janvier 2019, à la cérémonie de présentation des vœux de nouvel an au ministre Me Cheick Sako, les huissiers de Justice ont félicité leur ministre de tutelle pour ses « efforts personnels et inlassables ».

Cependant, ils ont tenu à lui signifier que les justiciables ne sont pas contents de la Justice.  C’est du moins le constat de Me Louncény Camara, le Porte-parole des huissiers de Guinée à cette cérémonie.

«Si vous ne le savez pas, si on ne vous remonte pas les informations, [sachez qu’] il est vrai que vous avez fait beaucoup d’efforts, mais les justiciables ne sont pas satisfaits de la Justice. C’est le lieu d’avoir le courage de vous le  dire», a déclaré Lounceny Camara au ministre Cheick Sako.

Pourquoi les justiciables guinéens sont-ils insatisfaits de leur justice?

 Pour Me Louncény Camara, c’est parce que les décisions de justice ne sont pas exécutées. Il a rappelé qu’il s’agit d’une problématique récurrente. Et elle refait surface en ce début d’année 2019, suite à « la décision du procureur général près la Cour d’appel de Conakry de ne plus délivrer des réquisitions aux huissiers de justice.»

« Qui est satisfait de la justice? Ni le bénéficiaire de la décision de justice ni le condamné ne sont contents de la décision de justice. La justice devient donc une sorte de pièce de théâtre ou du simple jeu de simulation», a déploré l’huissier de justice qui estime que les décisions ne justice ne servent plus à rien. Comme conséquence, il a indiqué qu’il y a «  des mourants devant leurs cabinets». «La seule chose qui nous reste, c’est d’enregistrer des cas de vengeance privée. Que Dieu nous préserve de cela », a-t-il poursuivi.

Pour terminer sur cette problématique, le représentant des huissiers de Justice a prié le ministre de la Justice « de remonter la douleur de la population auprès de la plus haute autorité ».

En réaction, le ministre de la Justice a indiqué que le procureur de la République près la Cour d’appel de Conakry continuera à délivrer des réquisitions aux huissiers. Mais, Cheick Sako a invité les huissiers de justice de tenir compte de certaines réalités du pays en exécutant les décisions de justice.

Il a surtout déploré que certaines décisions de justice soient mal exécutées. Comme ce récent cas de démolition d’une maison à Conakry sous prétexte d’une exécution de décision de justice. Le ministre de la Justice a indiqué que le procureur poursuit son enquête sur ce cas.