La visite au centre de la deuxième Exposition internationale d’importation de Chine

0
202

Source : Le Quotidien du peuple, partenaire de guineenews.org

À Shanghai, le moment de l’Exposition internationale d’importation de Chine (CIIE) est arrivé. Nos journalistes sont arrivés au centre d’exposition de la CIIE pour témoigner personnellement d’enthousiasme et des attentes de la part des participants du monde entier sur la CIIE.

Dans le Hall dédié aux équipements, nos journalistes ont entendu le son de ping-pong. Le stand d’Omron est en train d’ajuster le robot de ping-pong. Selon Sun Hui, chef des relations publiques d’Omron, lors de la première CIIE, les robots ping-pong ont été adorés de tous. La société va donc présenter la version améliorée du robot, capable non seulement de réaliser des actions très difficiles comme la coupée mais aussi de donner des conseils à l’adversaire.

Par cette expérience d’essai, Sun Hui espère transmettre l’idée que l’être humain peut non seulement vivre en harmonie avec les robots, mais également grandir ensemble.

Dans le Hall dédié à la vie scientifique et technique, il y a un « petit garçon » vif et adorable – le robot Roboy, qui aime rire et jouer. Il est parfois timide et très mignon. Par la technologie d’impression 3D, les 4 membres de Roboy reproduisent les squelettes, les muscles et les tendons de l’être humain. Il ressemble vraiment à une vraie personne. Son buste est couvert de composants détachés. Le personnel du stand d’Infineon Technologies de l’Allemagne a expliqué : « Nous avons montré exprès ces composants détachés pour que les spectateurs voient la structure intérieure des robots. Il ne faut pas les sous-estimer : c’est un système nerveux composé de composants à semi-conducteur. Le robot est donc capable d’écouter, de regarder et de percevoir les choses.» Roboy sait faire du tricycle et il a appris à vendre de la glace récemment.

Su Hua, président d’Infineon Technologies en Chine : « Participer à la CIIE est l’une des activités les plus importantes de ma société cette année. La deuxième CIIE, avec sa plus grande envergure, sera de meilleure qualité et offre de meilleurs services et des produits encore plus pointus techniquement. La CIIE nous fournit une grande plateforme pour montrer nos produits et services de qualité. »

Le vin mexicain avec du cactus et l’extrait d’aloe vera, le jus de pomme pressé avec les pommes de meilleure qualité de la Pologne, le bœuf de l’Australie et l’huile d’olive de l’Espagne…Les aliments de haute qualité, réunis dans le Hall dédié aux nourritures et produits agricoles, semblent particulièrement alléchants sous la lumière chaleureuse.

Le stand de Chia Tai Group de Thaïlande est modern et épuré, imprégné du style thaïlandais. Le personnel était en train de ranger les étagères et de mettre les étiquettes. Selon l’information, Chia Tai Group apportera presque 400 produits à la deuxième CIIE, y compris les fruits, les volailles, les fruits de mer, les aliments instantanés, les nids d’hirondelles, le riz et l’assaisonnement, laissant beaucoup de choix aux spectateurs.

«Vu le nombre de places limité, on ne peut que choisir les meilleurs parmi les meilleurs.» a confié Andrzej Juchniewicz, représentant en chef du bureau représentatif en Chine de l’Agence d’investissement et de commerce de Pologne parce que la CIIE séduit tellement des entreprises étrangères. Son Agence a choisi une trentaine d’entreprises polonaises les plus représentatives dans les domaines alimentaire et cosmétique.

Dans le Hall dédié au style de vie, nos journalistes ont été attirés par un stand de joli tapis. Marie, en costume ethnique était en train de finir le rangement et la préparation. Marie est directrice d’une usine de fabrication de tapis artisanaux perses. « La première CIIE a été couronnée de succès. Beaucoup de mes amis ont vu leurs ventes augmenter considérablement après y avoir participé. Je me suis inscrite très tôt cette année. » Avec beaucoup d’excitation, elle a montré les photos dans son portable pour partager comment elle a échangé avec ses clients chinois. Marie a dit : « Nous espérer rencontrer plus de concessionnaires par participer à cette CIIE afin d’introduire nos tapis à plus d’endroits en Chine.»

Selon Shi Zhiguang, ministre de l’Ambassade de Malaisie en Chine, Malaisie, l’un des quinze pays invités d’honneur, considère que l’initiative « la Ceinture et la Route » joue un rôle positif pour promouvoir la coopération économique internationale. Le Pavillon nationale de la Malaysie met en avant le soutien de la Malaisie pour « la Ceinture et la Route ».

La nuit tombe. Le Centre national d’exposition et de convention à Shanghai (NECC) reste allumé. Sur la scène à la place centrale, des mots sur l’écran LED attirent particulièrement l’attention : «Nous sommes prêts pour l’CIIE !»