Labé : des enseignants grévistes condamnés par le tribunal local.

0
485

Le verdict du procès de 13 des 16 enseignants interpellés jeudi matin en marge du sit-in avorté du SLECG à Labé vient de tomber au tribunal de première instance de Labé. Dans l’ensemble les 13 enseignants ont été condamnés à six mois de prison avec sursis, une peine assortie d’une amende de 500 000 GN, a constaté sur place Guinéenews.

Dès après la publication du verdict, votre quotidien électronique a tendu son micro à l’un des condamnés. Mamadou Diouldé Baldé enseignant à l’école primaire de Noussy se confie: « on s’attendait pas à un tel verdict. Mais cette condamnation ne nous décourage pas à continuer la lutte. Ce n’est pas exclu qu’on reprenne les manifestations parce qu’il faut qu’on continue » .

Pour ce qui est des violences dont les enseignants ont été victimes hier jeudi, Diouldé Baldé impute principalement la responsabilité au gouverneur de région : « nous condamnons la DPE et le gouverneur parce qu’ils nous ont fatigués. On était au même lieu lundi dernier, mais il n’y a pas eu de bastonnades. Ils nous ont juste repoussés et on s’est bien compris. Mais pour le cas d’hier jeudi, c’était bien préparé à l’avance pour nous bastonner parce que dès qu’ils sont arrivés sur place, ils ne nous ont pas permis de nous expliquer ; ils ont directement commencé à nous violenter avec des matraques, des fouets, … » dénonce le condamné.

Aussitôt terminé, les procès des trois autres enseignants accusé également de participation délictueuse à un attroupement a démarré au tribunal de première instance de Labé.

A suivre !