Labé : des enseignants grévistes condamnés par le tribunal local.

0
2406

Le verdict du procès de 13 des 16 enseignants interpellés jeudi matin en marge du sit-in avorté du SLECG à Labé vient de tomber au tribunal de première instance de Labé. Dans l’ensemble les 13 enseignants ont été condamnés à six mois de prison avec sursis, une peine assortie d’une amende de 500 000 GN, a constaté sur place Guinéenews.

Dès après la publication du verdict, votre quotidien électronique a tendu son micro à l’un des condamnés. Mamadou Diouldé Baldé enseignant à l’école primaire de Noussy se confie: « on s’attendait pas à un tel verdict. Mais cette condamnation ne nous décourage pas à continuer la lutte. Ce n’est pas exclu qu’on reprenne les manifestations parce qu’il faut qu’on continue » .

Pour ce qui est des violences dont les enseignants ont été victimes hier jeudi, Diouldé Baldé impute principalement la responsabilité au gouverneur de région : « nous condamnons la DPE et le gouverneur parce qu’ils nous ont fatigués. On était au même lieu lundi dernier, mais il n’y a pas eu de bastonnades. Ils nous ont juste repoussés et on s’est bien compris. Mais pour le cas d’hier jeudi, c’était bien préparé à l’avance pour nous bastonner parce que dès qu’ils sont arrivés sur place, ils ne nous ont pas permis de nous expliquer ; ils ont directement commencé à nous violenter avec des matraques, des fouets, … » dénonce le condamné.

Aussitôt terminé, les procès des trois autres enseignants accusé également de participation délictueuse à un attroupement a démarré au tribunal de première instance de Labé.

A suivre !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.