Labé: des femmes dans la rue pour dénoncer la pénurie d’eau

septembre 2, 2019 3:50

Nombreux sont des quartiers de la commune urbaine de Labé qui font face, depuis quelques semaines pour certains et des mois pour d’autres, à une pénurie d’eau. Une situation qui a provoqué la colère des femmes du quartier Daka qui sont descendues ce lundi dans les rues pour dénoncer cette pénurie qu’elles qualifient d’inacceptable. Le siège local de la société des eaux de Guinée à Labé, a été l’épicentre de cette protestation.

Sans la moindre violence, ces femmes ont traversé une bonne partie de la ville pour venir exprimer leur ras-le-bol. « On ne comprend plus rien dans notre quartier. On n’a pas d’eau et on ne voit personne sur le terrain pour tenter de rétablir l’alimentation. En plus, la société ne communique pas et on est laissé pour contre. Cela fait plus d’un mois qu’on n’est pas alimentées et cette situation persiste », dénonce Habayatou Dieng, une des frondeuses.

Quant à Djénabou Diallo, elle dénonce le fait que les factures continuent de tomber alors qu’il n’y a pas d’eau dans les robinets.

En plus de Daka, une bonne partie du quartier Bowloko, toujours dans la commune urbaine de Labé, reste confrontée au même problème depuis maintenant plus de six mois.

Par ailleurs que sollicités pour leur réaction, les responsables l’agence de la SEG n’ont voulu faire aucun commentaire au micro de Guinéenews.