Labé : des heurts signalés entre forces de l’ordre et manifestants qui paralysent la ville

0
485

En plus des journées de mardi et mercredi, l’antenne locale du Front National pour la Défense de la Constitution (FNDC) à Labé a appelé à une prolongation des manifestations ce mercredi 23 janvier. Dans la commune urbaine, cet appel est largement suivi avec la paralysie de toutes les activités, a constaté sur place Guinée.

Aux premières heures de la matinée de ce jeudi, nombreux étaient des commerçants, transporteurs ou fonctionnaires qui n’avaient pas reçu la veille cette information, avaient repris le chemin du travail.

Sauf que quelques minutes après, les jeunes manifestants ont massivement investi les rues. Très vite, on a assisté à l’érection sur les principales artères de la ville des barricades à l’aide des pneus enflammés.

Ces actions ont eu un effet de contagion sur l’ensemble des quartiers de la commune. Dans les quartiers périphériques, les rares motards ou automobilistes qui s’y hasardaient, se faisaient rançonnés aux barrages érigés par des jeunes loubards. Aux dernières nouvelles des échauffourées ont éclaté entre manifestants et forces de l’ordre.