Labé : des jeunes organisent un sit-in contre le délestage       

0
314

Des jeunes de plusieurs quartiers de Labé étaient dans les rues ce lundi matin pour protester contre les délestages qui sont devenus de plus en plus récurrents. Devant le siège de l’agence locale de EDG, les émeutiers ont fait un sit-in.

 ‘’EDG zéro, on réclame le retour du courant’’, tel était entre autres slogans scandés par ces manifestants. « On nous fait payer des factures que nous n’avons pas consommées. En trois jours, on a qu’une seule nuit et même celle-ci n’est pas stable avec des coupures intempestives. Ainsi on peut faire toute une semaine sans être desservi », a expliqué Alpha Barry, un des manifestants.

« S’ils ne peuvent pas nous fournir de l’électricité ne serait-ce qu’un jour sur deux, qu’ils nous épargnent des factures. Car, on ne peut pas payer ce qu’on n’a pas consommé… Voilà pourquoi on a initié cette manifestation pour dire, trop c’est trop et on en peut plus », renchérit Mamadou Tounkara du quartier Madina.

A l’absence du directeur régional, c’est Oumar Baïlo Dieng, son adjoint qui a reçu les représentants des jeunes frondeurs pour les discussions.

Sur la préoccupation formulée, le chef division technique EDG de Labé a tenu à préciser ceci : « chaque jour, on alimente soit deux départs ou un départ. Et même avec cela, il y a des perturbations sur le programme national. Mais actuellement, sachez qu’on ne peut pas couvrir toute la ville. Par rapport à ces réclamations, nous allons tirer une leçon et on va voir… Si toute fois on arrive à alimenter toute Labé avec un seul départ, on le fera et si on arrive à avoir les trois départs comme on le souhaite, ce serait meilleur.»

Au terme de ces échanges avec la direction locale de l’EDG, les jeunes manifestants sont rentrés sans aucun incident.