Labé : deux morts et des blessés par balles

0
423

Les violences électorales ont repris de plus belle ce jeudi 22 octobre 2020 dans la commune de Labé où jeunes manifestants et forces de l’ordre s’affrontent depuis le matin dans plusieurs endroits stratégiques de la ville. Aux dernières nouvelles, le bilan fait état de deux morts et de plusieurs blessés,  a appris Guinéenews de sources concordantes.

Interrogé sur le bilan des violences enregistrées ce jeudi 22 octobre 2020, Mamadou Aliou Laly Diallo, le maire de la commune urbaine de Labé explique : « selon mes informations, le bilan des violences est lourd. El Hadj Thierno Badrou Bah (le grand imam de Labé) m’a confirmé qu’on lui avait envoyé un corps. En plus, on m’a appelé pour me dire qu’il y a un autre corps au niveau de la clinique de Daka et 4 blessés par balles. Je crois que le mort fait partie des 4 blessés. Donc, pour le moment je suis informé de deux cas de décès ; mais il y a beaucoup de blessés par balles dont trois dans un état critique», soutient-il.

Il faut rappeler que depuis 15 heures des jeunes traînaient les corps de plusieurs de leurs amis blessés par balles. En ce moment, tous les accès menant à l’hôpital régional de Labé étaient bloqués par les services de sécurité qui empêchaient tout passage. C’est ainsi que ces deux jeunes tous atteints par balles ont trouvé la mort.

Par ailleurs des ateliers de menuiserie ont été incendiés en cette soirée aux abords du rond-point Hoggo M’bouro. Les victimes dont monsieur Nouhou Diallo accusent les hommes en tenue d’avoir mis le feu à leurs ateliers.