Labe: Dix manifestants du FNDC condamnés à 6 mois avec sursis

0
283

Arrêtés en marge des manifestations appelées depuis le 14 octobre 2019 par le front national pour la défense de la constitution (FNDC), dix jeunes ont été présentés ce vendredi 18 octobre 2019 aux juges du tribunal de première instance de Labé, a constaté sur place guineenews©.

Amadou Barry, Idrissa Baldè, Amadou Korka Diallo, Mamadou Cissé, Mamadou Sarifou Baldé, Mamadou Hady Diallo, Abdourahmane Sow, Mamadou Samba Barry, Amadou Diouldé Barry et Mamadou Bachir Diallo ont tous été jugés pour « participation délicieuse à un attroupement, destruction de biens publics et occupation illégale de la voie publique ». Des infractions condamnées par l’article 627, 628, 631, 523 et 990 du code pénal guinéen.

Tour à tour, les dix prévenus ont tous nié les faits qui leur sont reprochés. A la fin des débats aux environs de 18 heures 30 minutes, le président du tribunal de première instance de Labé a rendu son verdict. Ils ont tous été reconnus coupables et condamnés à 6 mois de prison avec sursis assorti d’une amende de 500 000 GNF par personne. Il faut rappeler que ce procès s’est tenu sous haute surveillance sécuritaire.