Labé: échauffourées entre gendarmes et civils autour d’un présumé voleur

0
625

L’arrestation d’un voleur dans l’après-midi de ce samedi 22 décembre par des commerçants du quartier « Mairie », dans la commune urbaine de Labé a provoqué des échauffourées entre civils et agents de sécurité, a constaté sur place guineenews.

En effet, le présumé voleur aurait frauduleusement soutiré une somme de 12 millions GNF du téléphone d’un jeune détenteur de kiosque Orange money. Ayant confiance à son client, le tenancier du kiosque lui aurait remis son téléphone, afin qu’il compose son numéro de téléphone. Ainsi, le présumé voleur aurait profité  de l’inattention du commerçant pour soutirer 12 millions GNF de son compte.

Ayant suspecté son client qui commençait à trainer avec le téléphone, le jeune aurait vite récupéré son appareil téléphonique à temps. Puisque le présumé voleur n’avait pas pu encore supprimer le message de confirmation de la transaction. C’est ainsi qu’il aurait compris la manigance et aurait vite alerté le voisinage.

Un monde fou se serait alors  mobilisé sur le champ, pointant du doigt  le mis en cause, qui  ne serait pas à sa première forfaiture.

Conscient de  la mobilisation de la foule et du fait qu’il y en a qui demandaient à ce qu’il soit lynché à mort, la victime n’aurait trouvé mieux que de l’enfermer dans son kiosque. Pour éviter le pire.

Arrivé sur place, le premier véhicule de la police n’a pu exfiltrer le présumé voleur des mains des manifestants qui ne faisait que grossir. Il aura fallu l’arrivée d’un autre pick-up, rempli de gendarmes, pour pouvoir sauver la vie du présumé voleur.

Et ce, sous une pluie de cailloux dont les impacts sont toujours visibles sur les lieux.

Mécontents de l’évacuation du présumé voleur, les manifestants ont voulu s’attaquer au kiosque de la victime qui a aussi reçu plusieurs projectiles.

Des échauffourées ont donc éclaté entre la foule et les agents de sécurité.