Labé : floraison de produits aphrodisiaques sur le marché

0
526

Les produits aphrodisiaques communément appelés « sexe fort » ont envahi le marché des produits pharmaceutiques à Labé. En plus des produits traditionnels locaux connus pour leurs vertus aphrodisiaques, des médicaments importés d’Asie et qui auraient les mêmes qualités ont inondé depuis quelques temps les marchés de la commune urbaine de Labé.

Ces substances se vendent comme des petits pains. Elles augmenteraient les capacités sexuelles de ceux qui en font usage. Et pourtant, les médecins déconseillent l’utilisation de ces produits.

« Nous avons plusieurs catégories. Il y a le massage scorpion, les comprimés et le sirop Morinaga. Pour ce qui est de l’augmentation de la puissance sexuelle, il y a le Bazoka, le Moringa ou encore le petit cola ; ça soigne aussi la chaude pisse et le paludisme. Ces produits sont efficaces contre la faiblesse sexuelle», soutient Abdoul Karim Diallo, marchand ambulant de produits pharmaceutiques.

Quant à Mamadou Saliou Baldé, vendre les produits aphrodisiaques est une bonne affaire : « j’ai des sachets de Moringa appelé AK40, l’antibiotique et le Bazoka. Ces produits sont souvent prescrits aux souffrants d’hémorroïde et de faiblesse sexuelle. On écoule ces produits facilement car toutes les catégories d’âge en achètent. Il y a même des femmes qui achètent pour leur mari. C’est le paquet qu’on envoie mais ça finit aussitôt. Les clients saluent l’efficacité de nos produits. Beaucoup ont même nos contacts ; ils nous appellent pour des livraisons à domicile ; Nous parcourrons tous les villages de la région et ça marche très bien », reconnaît-il.

Interpellé sur le sujet, Docteur Camara Aboubacar Naby, pharmacien de l’hôpital régional de Labé a été clair : «un aliment, un médicament ou une drogue. C’est-à-dire tous ces produits là éveillent l’impact sexuel qui suscite le désir tout en augmentant le plaisir et la performance sexuelle. L’objectif pour lequel on prend, c’est vraiment pour avoir une performance sexuelle. Donc leur avantage c’est ça ; mais c’est au cas où s’est pris dans les bonnes conditions et s’est prescrit par un spécialiste. S’approvisionner à la pharmacie après une consultation ; c’est seulement dans ces conditions que ça peut te procurer une bonne amélioration de la performance souhaitée » déclare-t-il.

Par contre, les conséquences sont graves selon le spécialiste: « certains produits peuvent provoquer une hémorragie interne. D’autres sont toxiques à haute dose parce qu’on peut avoir une maladie alors que tu ne connais pas de quoi tu souffres et tu prends un produit qui est contre indiqué. Donc, ça va directement crée un effet et aggraver ton état de santé », prévient le médecin