Labé : Fusillée par des inconnus, la jeune Keira Conté succombe à ses blessures

0
481

L’insécurité continue à gagner du terrain et est devenue très inquiétante dans la cité de Karamoko Alpha où en plus des vols à main armée, des citoyens sont souvent abattus de sang froid.

Le dernier cas en date a été enregistré dans la nuit du lundi au mardi 07 avril au quartier Konkola dans la commune urbaine de Labé où Sira Condé, une jeune fille a été fusillée par des inconnus.

Malgré une rapide intervention chirurgicale, la victime succombera à ses blessures dans la matinée de ce mercredi 08 avril 2020 à l’hôpital régional de Labé.

Thierno Abdoulaye Dramé, le premier responsable du quartier explique dans quelles circonstances la victime a été fusillée à quelques mètres seulement de son habitation.  «Quand j’ai entendu le coup de fusil, je suis directement sorti voir. Mais je n’ai pas compris que c’est à côté que la fille a été fusillée. Il a fallu le matin pour qu’on m’informe que c’est une fille qui a été fusillé à 150 mètres de chez moi. Directement, j’ai appelé le maire pour l’informer. C’est ainsi qu’on a transporté la petite d’urgence à l’hôpital pour qu’elle bénéficie des soins de santé », soutient le chef dudit quartier.

Effectivement, la jeune fille a bénéficié d’une intervention chirurgicale. Mais, malgré tout, Keira Conté succombera à ses blessures quelques heures plus tard à l’hôpital régional de Labé : « aux environs de 18 heures, je me suis rendu là-bas avec l’un de mes chefs secteurs ; on est resté à son chevet jusqu’aux environs de 19 heures. Estimant que son état s’est stabilisé, on est rentré à La maison. Mais avec surprise, on nous appelés aujourd’hui (mercredi) matin pour, nous informer que la fille a rendu l’âme » ajoute Thierno Abdoulaye Dramé le chef quartier de Konkola..

« Cette affaire m’a vraiment étonné. Je demande à la population de se donner les mains pour la sécurité du quartier. Et à la sécurité de nous renforcer dans le même sens » a-t-il conclu.