voir Plus
    samedi, 17 avril 2021
    27 C
    Conakry
    «Le plaisir de vous informer objectivement sans biaise ni tabou est notre crédo». YBS

    Labé : la marche contre la hausse du prix du carburant mobilise plusieurs milliers de jeunes dans les rues

    Annoncée depuis le week-end dernier par les syndicalistes et les acteurs de la société civile, regroupés sous la bannière de forces sociales, la marche pacifique contre la hausse du prix du carburant s’est déroulée ce mardi 17 juillet à Labé. Elle a connu une forte mobilisation des citoyens.

    Scandant des propos hostiles au régime en place, les marcheurs étaient plusieurs milliers à avoir pris le départ depuis le rond-point Hoggo M’Bouro pour terminer la marche au siège de la préfecture après un long détour par les quartiers Tata 1, Daka, les carrefours Chaïkou Baldé et Bilaly, la devanture du Stade régional et la corniche de Konkola.

    Sur place, les manifestants ont prononcé un bref discours dans lequel ils ont précisé qu’ils ont réaffirmé leur engagement à se battre contre la hausse unilatérale du prix des produits pétroliers par l’Etat Guinéen.

    «L’essentiel du discours, c’est la dénonciation de la gabegie qui a occasionné cette hausse du prix qui augmente la misère du peuple. Ce qui reste clair, la société civile a dénoncé. Car, je vous avais dit au départ qu’on a une prévision au moins de 10 000 personnes et au finish on a eu le triple de ce que nous avions prévu. Donc, nous partons avec un sentiment de satisfaction totale et nous sommes sûrs que le combat va continuer dans les jours à venir si toute fois le gouvernement reste insensible à nos revendications », a laissé entendre El Hadj Lamine Sangaré, Porte-parole des forces sociales de Labé.

    Il faut néanmoins signaler qu’aucun incident n’a été enregistré tout au long de cette marche qui a été ignorée par les forces de défense et de sécurité de Labé.

    À LIRE AUSSI

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    Please enter your comment!
    Please enter your name here

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    PUBLIREPORTAGE