Labé : L’arrivée du Rallye-Budapest-Bamako annulée pour des raisons de sécurité

0
212

Annoncé pour ce jeudi 13 février aux environs de 16 heures pour une nuit à Labé, avant de continuer sur la Sierra Leone, via la région administrative de Kindia, le Rallye-Budapest-Bamako, en provenance de Dakar (Sénégal) ne passera désormais plus par la région administrative de Labé. Des mesures sécuritaires seraient à la base de ce changement de dernière  minute, a appris Guinéenews de source officielle.

Ayant déjà publié des lettres d’informations par rapport à ce grand événement touristique, Fodé Ismaël Camara le directeur régional de l’hôtellerie, du tourisme et de l’artisanat annonce avec déception l’annulation du programme de Labé. Un coup dur pour le secteur du tourisme et de l’artisanat qui s’apprêtait à accueillir l’un des plus grands événements touristiques de la sous-région ouest africaine.

« Il y a plus d’une année que je me battais pour ce Rallye tourisme qui est différent des autres Rallye. Ce Rallye-là est composé de grands opérateurs touristiques.

C’est pour la première fois qu’ils viennent en Guinée, c’est pour voir, parce qu’ils connaissent déjà le potentiel touristique du Foutah. J’avais fait des films il y a de cela 6 à 7 mois que j’ai envoyés. Donc, ils étaient séduits par ce potentiel touristique. C’est pour cela qu’ils avaient accepté de venir à Labé. Mais quand ils viennent à Labé, c’est pour dire qu’on est accepté pour tout projet qu’on leur montre, ils peuvent financer. Ils en ont fait au Mali, au Sénégal et au Burkina Faso. Donc, pour moi l’année 2020, c’était une année porteuse de croissance. Franchement pour des mesures de sécurité, le Rallye ne passera plus à Labé. Le gouverneur n’a pas pu s’engager parce que pour lui, il n’a pas les moins de sécuriser 640 personnes. Donc c’est ça le but du changement de trajet », déplore Fodé Ismaël Camara.

Pourtant, trois importants projets auraient été validés à l’actif de Labé par l’équipe du Rallye-Budapest-Bamako, selon le directeur régional de l’hôtellerie, du tourisme et de l’artisanat.

« Le Rallye passe désormais par Koundara, Boffa, Kindia pour Continuer sur la Sierra Léone. Donc c’est pour des mesures de sécurité, c’est pour cela que le Rallye ne passe pas par là. Donc, c’est un projet qui me tenait à cœur depuis plus d’une année. Ainsi, pour Labé c’est dans l’eau ; sinon ils avaient trois projets importants dont la dame de Mali pour Labé région ; les chutes de la Saala pour Labé préfecture, et  j’avais inclus les sapins de Dara-Labé pour créer un village touristique. C’étaient les premiers projets que les touristes là pouvaient financer. Mais malheureusement, le climat social ne s’y prêtait pas. Je suis vraiment désolé pour ça ; c’est pour cela que le Rallye continue», soutient-il.

‘’C’est une grande visibilité pour Labé qui vient de tomber dans l’eau’’, enchaîne-t-il.

« Non seulement sur le plan du tourisme, sur le plan de l’artisanat parce que imaginez 640 personnes de toute nationalité pour la première fois à Labé ; on avait déjà informé les artisans et on devrait aménager des stands pour les artisans. Mais malheureusement pour des mesures de sécurité ça ne peut se tenir», insiste Fodé Ismaël Camara le directeur régional de l’hôtellerie, du tourisme et de l’artisanat.

Selon nos informations c’est un total de 210 véhicules et une trentaine de motos transportant un effectif de 640 opérateurs touristiques de nationalités Européennes et Américaine qui devraient transiter par Labé ce jeudi 13 février 2020.