voir Plus
    vendredi, 09 avril 2021
    31 C
    Conakry
    «Le plaisir de vous informer objectivement sans biaise ni tabou est notre crédo». YBS

    Labé : le préfet regrette les violences de la journée et appelle au calme

    La matinée de ce samedi a été très agitée à Domby, dans le quartier Daka 1 à Labé. Des violences se sont emparées de ce quartier de la commune urbaine après la mort d’un jeune taxi-motard qui a été  poignardé par un de ses amis vendredi nuit. Plusieurs maisons y ont été saccagées et incendiées ainsi qu’un camion des sapeurs-pompiers.

    Face à déchainement de vandalisme, le préfet Elhadj Safioulaye Bah est monté au créneau pour condamner ces actes avant d’appeler les uns et les autres au calme. «Ce qui s’est passé à Labé est très grave. Que tout le monde sache que ce n’est ni un gendarme, ni un policier qui a tué le jeune. C’est un problème entre amis. C’est lors de l’altercation qui  a éclaté entre eux que l’un a tué l’autre… Nous demandons aux citoyens de faire doucement. Que chaque père de famille dise à son enfant d’éviter la violence… Les jeunes manifestants sont partis vandaliser la concession des parents du jeune qui poignardé son ami. Mais ce n’est pas lui qui a construit cette maison…», a-t-il déclaré.

    Il faut noter que depuis le repli des forces de sécurité qui ont eu du mal à enrayer les violences dans le secteur, les jeunes manifestants se sont dispersés et dans cette soirée, un calme précaire règne à Domby.

    À LIRE AUSSI

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    Please enter your comment!
    Please enter your name here

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    PUBLIREPORTAGE