Labé : les boucheries fermées après la hausse unilatérale du prix du kilo de viande

0
521

C’est une journée sans viande qui est en cours ce mercredi 21 avril 2021 dans la commune urbaine de Labé. Pour cause, l’équipe communale a ordonné la fermeture de toutes les boucheries pour violation du prix officiel de vente du kilogramme de viande, a appris Guinéenews.

Officiellement vendu à 40 000gnf à Labé, le kilogramme de viande est vendu entre 55 et 60 000 gnf aux clients. Un prix unilatéral que la mairie considère comme étant une violation des derniers accords. En réponse, le conseil communal de Labé a purement et simplement ordonné la fermeture de toutes les boucheries.

« Mardi dernier, il y a eu une rencontre à la commune par rapport à ces bouchers qui ont déjà dépassé les bornes en vendant le kilogramme de viande à 50 ou à 55 000 gnf sans consulter la mairie. Alors qu’ils ont un contrat avec la commune depuis l’année dernière. Le papier est sur le bureau du maire et il stipule que le kilogramme de viande doit être vendu à 40 000gnf », a confié Mamadou Telly Baldé, l’administrateur général du marché central de Labé.

Face au non-respect du prix consensuel, il a été ordonné à l’administrateur de cadenassé toutes les boucheries. « S’il y a crise maintenant, ils pouvaient repartir voir la commune afin de trouver un consensus au lieu de s’imposer. C’est pour cette raison que la commune m’a chargé de venir fermer toutes les boucheries en ville et dans les périphéries. Donc qu’ils ferment d’abord jusqu’à ce qu’ils se comprennent », a-t-il martelé.

Aux dernières nouvelles, une rencontre est en cours à la mairie entre l’équipe communale et la coopérative des bouchers. Il faut rappeler que depuis maintenant 6 ans les consommateurs assistent, impuissants, à l’augmentation du prix de la viande à l’occasion de chaque mois de Ramadan.