Labé : les conducteurs de moto-taxi dans la rue pour réclamer la tenue de leur congrès

janvier 3, 2019 3:55

Le mandat du bureau des sections syndicales CNTG et USTG des taxis-motos de Labé ayant expiré depuis maintenant une année, nombreux sont des conducteurs qui réclament à cor et à cri la tenue immédiate d’un congrès électif.

Apres avoir interpellé les bureaux régionaux de la CNTG et de l’USTG depuis des semaines sans gain de cause, les taxis-motards n’ont trouvé mieux que de descendre dans la rue. Pour ce faire, ils ont organisé un carnaval qui a fait le tour du centre ville de la commune de Labé ce jeudi 03 janvier 2019. Ce carnaval a connu la présence de plusieurs centaines de conducteurs de moto-taxi ainsi que des conducteurs de tricycles. Ils étaient munis de pancartes sur lesquelles étaient mentionnées leurs revendications.

Selon Alpha Oumar Savané, un des conducteurs de moto-taxi cette marche est un moyen pour eux d’exprimer leur mécontentement face au retard enregistré par rapport à la tenue du congrès. ‘’On veut attirer l’attention de nos responsables syndicaux afin qu’ils organisent sans délai le congrès. Car l’actuelle équipe ne fait rien pour défendre les motos-taxis qui sont vraiment laisser pour compte à Labé. Le mandat de cette équipe a expiré depuis maintenant un an » rappel-t-il.

Du rond point Hoggo M’bouro de Labé où les marcheurs se sont regroupés à la mi-journée, ils ont fait le tour de la ville en passant par le marché central, le stade régional, les quartiers de Bowloko, Daka, Tata, Kouroula, Konkola avant de finir par la devanture du palais de la Kolima.