Labé: les manifs des anti et pro nouvelle constitution interdites (autorités)   

0
507

Le conseil communal en commun accord avec les autorités préfectorales de Labé, a finalement décidé d’interdire toutes les manifestations prévues ce dimanche 30 juin par le front national pour l’adoption par referendum de la constitution (FARC) et l’antenne régionale du front national pour la défense de la constitution (FNDC). Ces deux mouvements envisageaient, chacun, d’organiser un meeting au stade régional de Labé.

Interrogé ce vendredi 28 juin, Mamadou Aliou Sampiring Diallo, Premier vice-maire de la commune urbaine de Labé reste catégorique : « nous sommes informés parce qu’ils nous ont tous envoyé des lettres d’information par rapport à la manifestation qu’ils voudraient tous organiser le même jour. Donc, pour la quiétude dans la cité, nous avons décidé pour le moment de sursoir à toute manifestation pour ne pas que les groupes s’affrontent au niveau de la ville. Tous ne peuvent pas organiser une manifestation le même jour parce qu’il y aura des risques d’affrontements. C’est ce que nous voulons éviter. Nous avons décidé de commun accord avec la tutelle. Les deux mouvements ont reçu des notifications leur disant que ce n’est pas possible pour le moment. Je ne sais pas s’ils ont accepté ou pas, mais en tant qu’autorité nous avons décidé ainsi. »

Interpellé par la rédaction régionale de Guinéenews basée à Labé, aucun des deux camps n’a voulu réagir à chaud à cette décision.