Labé : Les ordures prennent la ville d’assaut après les premières pluies

juin 4, 2018 9:18
0

En ce début de la saison des grandes pluies, nombreuses sont les artères de la ville de Labé qui restent envahies par les ordures qui dictent leur loi aux usagers. En effet, l’arrivée des premières pluies a obligé les commerçants à procéder au curage de certains caniveaux et de déverser des immondices d’ordures sur la chaussée qui pour la circonstance était impraticable a, constaté sur place Guinéenews©.

Dans la soirée de ce jeudi 31 mai 2018, le pourtour du marché central en général et l’axe menant à l’Église protestante était impraticable. Klaxons et cris de déception des usagers s’entre mêlaient de part et d’autre. « La circulation est quasi impossible aujourd’hui sur cet axe qui est depuis l’après-midi envahi pas ces déchets. Regarde l’embouteillage qui y règne on dirait qu’on est à Kaloum. C’est vraiment déplorable car personne ne lève le petit doigt pour nous débarrasser de ces immondices qui perturbent la circulation », a laissé entendre Alpha Bah conducteur de moto-taxi.

Interpellé, un vendeur dont la boutique se situe dans les parages a tenté d’expliquer. « Pour éviter qu’il n’y ait inondation, on a jugé nécessaire de prendre le devant en débouchant les fossés. Mais comme on n’a pas de moyens pour évacuer ces ordures on les a déposées ici afin que l’équipe communale puisse prendre le relais », raconte-t-il.« Je pense que la commune doit prendre ce problème à bras le corps car il faut curer les caniveaux dès maintenant parce qu’il faut impérativement libérer le passage de l’eau de ruissèlement », renchérit Abdourahamane Diakité qui était de passage.

De son côté, Alpha Cellou Baldé accuse. « Les riverains sont les premiers responsables de cette situation. Ce sont eux qui déversent tout genre de déchets dans ces fossés qui passent devant leurs boutiques et magasins. Sachets plastics, cartons, boîtes de conserve… tout y est », soutient-il.

Dépourvue de poubelles, la ville de Labé reste et demeure envahie par tout genre de déchets qui se retrouvent partout. En dehors du ramassage qui s’effectue au niveau du quai de chargement de la Sassé, aucune politique n’existe à ce jour pour pallier ce problème d’insalubrité.