Labé : les recteurs de la Guinée en conclave sur la prochaine rentrée universitaire

0
213

C’est l’université Hafia de Labé qui a eu l’honneur d’accueillir cette importante rencontre ayant mobilisé 13 des 16 responsables d’institution d’enseignement supérieur public que compte la Guinée. Toute la journée du jeudi 19 septembre a été consacrée aux travaux axés sur la rentrée et au bon fonctionnement des institutions pendant la prochaine année universitaire.

Au sortir de la rencontre, le professeur Doussou Lancinet Traoré, le président des Recteurs de Guinée et responsable de l’université Gamal Abdel Nasser de Conakry explique ceci: « c’est d’abord faire une proposition de date d’ouverture. On ne décide pas mais, on fait des propositions au ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique. On a fait une proposition de date par rapport à la rentrée universitaire 2019 – 20120. Ensuite, on a procédé au découpage de l’année universitaire en deux semestres… »

Dans chaque institution, il a proposé de nouveaux programmes qui doivent entrer en vigueur à la prochaine année universitaire. « Je crois qu’on va trouver une bonne performance cette année», a-t-il déclaré.

Parlant du cas spécifique de l’institution hôte, le président des Recteurs de Guinée affirme constater un grand changement : « d’abord on sait quand Hafia a commencé qu’est-ce qui existait ici, qu’est-ce qui existe en ce moment et qu’est-ce qui est en cours de réalisation. Je crois que grâce à l’initiative présidentielle, dans quelques mois on espère que beaucoup de ces chantiers qui sont déjà très avancés, pourront être mis au service de l’université. Ce qui va considérablement améliorer les conditions d’étude et de travail des étudiants et des enseignants.»

Il faut rappeler que seuls les recteurs des universités de Kindia, Sonfonia et Boké en mission n’étaient pas présents.