Labé : plus de 276 kilogrammes de chanvre indien incinérés

0
894

L’opération s’est passée ce samedi 16 janvier 2021 à Thiallakoun, en haute banlieue de la commune urbaine. Ce sont les autorités administratives et judiciaires de Labé qui supervisé cette incinération qui a porté sur 276,5kg de chanvre indien. Cette saisie est l’œuvre de l’escadron mobile numéro 8 de Labé.

D’entrée, Patrice Koma Koïvogui, le procureur de la République près le tribunal de première instance (TPI) de Labé a présenté la cargaison de chanvre indien : « nous sommes là dans le cadre de l’incinération de 276,5 kilogrammes de chanvre indien qui ont été saisis, suite à une réquisition qu’on avait adressé à l’escadron mobile numéro 08 de Labé. Il vous souviendra qu’il n’y a pas plus d’un mois, nous étions encore ici au même endroit pour incinérer une autre quantité qui était saisie » a-t-il rappelé.

Poursuivant le procureur a appelé les forces de défense et de sécurité à intensifier la lutte contre la commercialisation et la consommation du chanvre indien à Labé. « Que les agents chargés de la sécurité ne baissent pas la garde pour faire de cette lutte, une lutte primordiale. Il vous souviendra que la consommation de la drogue est aujourd’hui à la base de beaucoup de problèmes. C’est devenu un fléau qui touche les bases de notre société », a-t-il dénoncé.

De son coté, El Hadj Madifing Diané, le gouverneur de région a demandé l’implication de toute la population : « la jeunesse est aujourd’hui le présent et l’avenir de ce pays. Si elle s’installe dans la consommation de la drogue, il est évident que notre avenir sera piégé. C’est pourquoi la lutte contre la drogue doit être une priorité, pas seulement au niveau des services de sécurité, mais au niveau de la population. »

Il faut-il rappeler que ces derniers temps, les services de sécurité semblent être motivés à traquer les trafiquants de drogue dans la préfecture de Labé.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.