Labé : Une importante quantité de produits périmés incinérés à Thiallakoun

mars 12, 2019 12:19

En l’espace de deux mois,  le service Contrôle qualité et des normes de Labé a saisi une importante quantité de produits frappés de péremption. Ces produits viennent d’être incinérés sous la supervision des services de sécurité et des autorités locales, a constaté la rédaction régionale de votre quotidien électronique, Guineenews.

Les produits périmés composés entre autre de jus, des boites de sardines, du beurre, des biscuits, des bonbons, de la mayonnaise pour ne citer que ceux-ci ont été présentés à l’assistance. Ce sont les locaux du service contrôle, qualité et normes de Labé qui ont servi de cadre à la cérémonie.

Hadja Adama Dian Foly Diallo, la responsable du service explique : « comme vous le voyez, on ne peut pas exactement quantifier les produits. Mais, il y en a beaucoup dans les tiroirs et à même le sol.  Il y a beaucoup au marché aussi. Mais, on connait les lieux où se trouvent les produits. Ça ne fait pas longtemps qu’on a détruit à Thiallakoun. On n’a pas de l’espace, on n’a pas de magasins. On ne peut pas garder longtemps les produits car c’est nocif pour la santé. Donc, à chaque 3 mois, l’équipe sort ».

La collecte de ces divers produits frappés de péremption s’est faite à Labé sans grand problème, selon Baldé Alpha Oumar agent de contrôle.

« Pour le moment, nous dirons qu’on n’a pas tellement rencontré de difficultés. Pourquoi parce que les gens sont habitués et de ce fait, ils cèdent les produits sans problèmes », soutient-il.

En tant que présidant de séance, Idrissa Camara, l’inspecteur régional du commerce appelle à une meilleure collaboration entre agents de contrôle et commerçants. « Je vous ai toujours dit que la mise sur le marché de produits périmés est un professionnalisme pour certains d’entre nous. Ils en font leur business et quand les agents se lèvent contre ça sous le soleil, sous la pluie, vraiment, on peut que les féliciter et inviter la population à mieux collaborer avec eux parce que si la population ne collabore pas, il ne sera pas facile de mettre main sur les produits périmés parce que les gens en font leur job », estime-t-il.

Ainsi, au terme de cette présentation des produits, comme d’habitude, c’est le site de Thiallakoun, situé à l’est de la ville de Labé, qui a été retenu pour l’incinération de desdits produits.