« L’Afrique a besoin d’un partenaire de développement tel que la Chine » – Macky Sall, Président de la République du Sénégal

juillet 25, 2018 10:55
0

Je voudrais tout d’abord, au nom du peuple sénégalais, remercier son Excellence le Président Xi Jinping, Président de la république populaire de Chine, pour cette visite historique dont il nous honore. a indiqué aux journalistes chinois le président de la République du Sénégal dans une interview. Nous avons en effet eu l’occasion, à plusieurs reprises, d’avoir des entretiens en Chine, mais également lors des forums internationaux tel que le Forum du G20. Et nous avons pu bâtir une relation forte qui a d’ailleurs fait en sorte que, grâce à son action et à la mienne, nous avons élevé le niveau des relations entre nos deux pays à un niveau de partenariat global. Aujourd’hui, nous nous sommes engagés dans le renforcement de cette coopération sino-sénégalaise, dans le cadre de la coopération entre la Chine et l’Afrique. C’est donc un honneur pour le Sénégal, et un honneur pour moi-même, d’accueillir cet hôte de marque avec son épouse et l’importante délégation qui l’accompagne.

Pendant cette visite, un certain nombre d’accords vont être signés entre les deux gouvernements. Nous allons aussi développer la coopération économique à travers un certain nombre de programmes, qui permettront au Sénégal de voir le rôle de la Chine dans la mise en œuvre de notre plan « Sénégal Emergent ». Je pense donc que cette visite est très importante pour l’avenir des relations et les perspectives qui s’offrent à nous.

Je salue la vision empreinte de sagesse du Président Xi Jinping, une vision de coopération globale à travers de grands projets comme l’initiative « Une Ceinture, une Route », qui est un projet de partenariat mondial qui va relier les peuples et faciliter les échanges internationaux. Elle part de la Chine, longe l’ancienne Route de la Soie et à travers les océans et les continents, permet de relier les peuples. En particulier les peuples africain et chinois mais aussi tous les autres peuples du monde.

La Chine a démontré à la face du monde, avec son modèle de développement, qu’elle a su préserver sa riche culture historique plus que millénaire, tout en alliant cela aux efforts de modernité et de développement. La Chine, en 40 ans, a pu passer d’un modèle semi-industriel à ce qui est aujourd’hui une économie moderne, la deuxième du monde. C’est un modèle qui a réussi, et l’Afrique doit essayer, dans le cadre de son propre développement, de tirer profit de cette « success-story » chinoise et l’adapter au contexte africain en tirant les leçons de cette expérience chinoise.

Aujourd’hui, il existe au sein de l’Union africaine une vision commune de développement du continent, qu’on appelle la « Vision 20-63 », qui s’appuie sur des objectifs stratégiques de transformation structurelle de l’économie africaine et se base sur le propre développement de l’Afrique. Nous devons surmonter les défis de notre faiblesse en matière d’infrastructures, et en ce sens la Chine y participe en construisant des chemins de fer, des autoroutes et des ponts. Des projets dans le domaine de l’énergie, en particulier l’énergie propre, aident l’Afrique à améliorer ses infrastructures et l’Afrique a besoin de partenaires de développement comme la Chine. En cela, le Forum de coopération sino-africain est l’un des modèles de partenariat les plus importants au monde et l’un des meilleurs au monde.

Le Sommet du Forum de coopération sino-africain de Beijing et le Sommet de Johannesburg de 2015 ont montré au monde le rôle important que la Chine joue dans le développement de l’Afrique. Notre mode de coopération actuel est couronné de succès et doit être poursuivi sans faiblir. J’espère que davantage d’entreprises chinoises participeront activement au développement de l’Afrique et à la construction d’infrastructures, c’est une nouvelle perspective pour notre coopération.

Enfin, le Sénégal sera présent à Shanghai, à l’Exposition internationale des importations de Chine. Les entreprises sénégalaises sont tout à fait disposées à participer activement à cet événement d’un grand intérêt. La coopération économique et commerciale entre le Sénégal et la Chine se développe rapidement, et nous espérons que cette dynamique se poursuivra.