L’amitié entre la Chine et l’Afrique, solide et précieuse comme l’or

0
213
Business team shaking hands in front of the flag

Ying Qili, journaliste au Quotidien du Peuple, partenaire de Guinéenews.org

Le 6 février, des milliers d’élèves des écoles primaires et secondaires de 10 écoles des bidonvilles de Masare, à Nairobi, la capitale du Kenya, se sont rassemblés sur la place pour exprimer leur soutien à la Chine et donner leurs encouragements à Wuhan. « Nous sommes avec vous », « Je t’aime la Chine » et « Unis, nous vaincrons le virus ». Avec des pancartes affichant leur amour, des mots sincères et des scènes chaleureuses, ils ont transmis la profonde amitié du peuple africain pour le peuple chinois.

Main dans la main et partageant les bons et mauvais moments, la Chine et l’Afrique sont depuis longtemps des frères qui partagent le même souffle, le même destin et le même cœur. En tant que bon ami, bon partenaire et bon frère, le gouvernement et le peuple chinois sont pleinement déterminés à lutter contre l’épidémie de la pneumonie à nouveau coronavirus. Les gouvernements et les peuples africains expriment leur sympathie sincère et leur ferme soutien à la Chine de diverses manières. Des dirigeants africains ont ainsi envoyé des lettres de condoléances aux dirigeants chinois, ont parlé positivement de l’efficacité des mesures de prévention et de contrôle de l’épidémie prises par la Chine, et ont fait part de leur profond espoir que le peuple chinois surmontera ses difficultés. Récemment, les ministres des Affaires étrangères des membres de l’Union africaine présents au 33e sommet de l’Union africaine sont convenus de soutenir les efforts du gouvernement et du peuple chinois pour bloquer la propagation de l’épidémie de pneumonie à nouveau coronavirus et la réponse de suivi. Moussa Faki, président de la Commission de l’Union africaine, a déclaré : « en ce moment, nous partageons nos sentiments avec nos amis chinois qui luttent contre l’épidémie de pneumonie à nouveau coronavirus. Nous sommes unis avec eux ».

La Chine et l’Afrique ont toujours été une communauté de destin commun. Voyant que la Chine est unie dans la lutte contre l’épidémie, les Africains ont choisi de ne pas rester les bras croisés. La Guinée équatoriale a offert 2 millions de dollars à la Chine pour lutter contre l’épidémie. Le gouvernement du Ghana a collecté 10 000 masques N95 pour en faire don à Wuhan. Le groupe Standard Bank d’Afrique du Sud a lancé l’activité « Portez des vêtements rouges en soutien à la Chine » à son siège et dans 20 succursales de pays africains. Lai Donghan, un étudiant béninois qui étudie en Chine, a rejoint l’équipe d’urgence de l’hôpital populaire du comté de Jinxian, dans la province du Jiangxi. Meng Ya, un étudiant africain de l’Université des finances et de l’économie du Guangxi, a travaillé comme volontaire de désinfection à la gare de Yulin… L’amour est inestimable ! Les pays et les peuples africains font de leur mieux pour apporter un soutien sincère et chaleureux à la Chine.

A chaque moment historique important, les émotions spéciales sont sublimées. En mars 2014, le virus Ebola a connu son pic. Certains pays occidentaux ont fermé leurs ambassades dans les trois pays de la zone épidémique de l’Afrique de l’Ouest et évacué leurs diplomates et leurs citoyens. Le gouvernement chinois a pris les devants dans les opérations de secours, affrétant 23 vols charter, livrant du matériel d’urgence pour la lutte contre l’épidémie et envoyant plus de 1 000 équipes médicales dans les zones touchées par l’épidémie. L’ambassade de Chine, les diplomates et les experts médicaux chinois ont tous choisi rester fermes à leur poste. Ces « plus beaux pionniers » et ces « plus beaux défenseurs » ont combattu côte à côte avec le peuple africain jour et nuit jusqu’à ce qu’ils remportent la victoire finale dans la lutte contre l’épidémie d’Ebola. C’est une histoire dont les Africains se souviennent souvent. Ils savent qui sont leurs vrais amis.

« Avec le précieux soutien et l’aide désintéressée du peuple chinois, le peuple guinéen a vaincu l’épidémie d’Ebola, et plusieurs parties gardent à l’esprit les bonnes actions et le soutien désintéressé de la Chine ». « Le gouvernement et le peuple du Liberia gardent toujours à l’esprit l’aide désintéressée offerte par la Chine lors du déclenchement de l’épidémie d’Ebola au Liberia, et croient que le peuple chinois surmontera définitivement l’épidémie ». La voix du véritable amour et le moment où il se déverse sont à jamais gravés dans l’histoire de l’amitié entre la Chine et l’Afrique.

Peu importe les bons ou les mauvais moments, l’histoire de la Chine et l’Afrique marchant main dans la main brille toujours. Leur amitié précieuse comme l’or, profondément enracinée dans le cœur des peuples de la Chine et de l’Afrique, est devenue une base profonde et une force inépuisable pour construire une communauté de destin commun toujours plus étroite entre la Chine et l’Afrique.