L’APIP et Société Générale Guinée en synergie d’actions pour booster l’investissement des PME en Guinée

0
1312

L’Agence pour la Promotion des Investissements Privés (APIP Guinée) et Société Générale Guinée (SG Guinée) ont signé une convention de partenariat ce mercredi 31 juillet 2019, à Conakry. L’objectif vise à accompagner les PME à travers des mécanismes de financements appropriés.

Une démarche qui s’inscrit en droite ligne dans le plan stratégique de Société Générale dénommé « Transform to Grow », et dans lequel l’Afrique occupe une place privilégiée. D’où la vision du Groupe bancaire d’être le partenaire de confiance de ses clients, et de s’engager dans les transformations positives des sociétés et économies des pays dans lesquels il est présent, notamment en aidant les PME à s’y développer.

Selon les porteurs de ladite convention, ce partenariat permettra aux deux entités signataires de réaliser leurs objectifs communs, notamment à travers la réduction des fonds destinés au financement des PME, la réduction de l’écart entre les besoins globaux de financement et l’offre, l’augmentation du taux d’accès au financement à des conditions abordables et l’accompagnement des entrepreneurs bénéficiaires du financement dans la gestion de leurs entreprises via les ateliers de renforcement des capacités.

Pour cela, l’APIP et Société Générale Guinée décident de mettre en place plusieurs actions, dont la formalisation des entrepreneurs, l’appui et le conseil technique au développement d’entreprises, la formation en entreprenariat des porteurs des projets sur la communication, le juridique, la gestion et la comptabilité, la facilitation de l’accès au financement des PME, la mise en place de prêts, ainsi que le suivi du recouvrement tout en apportant un appui technique aux entrepreneurs.

L’APIP ayant pour vocation d’aider à la création d’entreprise, de promouvoir la marque Guinée et les investisseurs locaux, d’attirer des investisseurs étrangers vers la Guinée et d’accompagner les entreprises tout au long de leurs vies, le Directeur Général de Société Générale Guinée, Jose Rebollar, a déclaré trouver en elle le partenaire idéal pour faciliter le filtrage des premières sociétés qui pourraient être éligibles au financement de Société Générale. « Et c’est pour cela que ce partenariat a été noué. Il y aura donc un financement dédié aux PME et une formation financière de notre côté. Aussi, il y a d’autres supports que l’APIP va apporter dans ce cadre-là », a-t-il confié.

L’APIP crée en moyenne 8500 entreprises par an. Mais pour son Directeur Général, Namory Camara, il ne faut pas se limiter à ces créations: il faut aussi aller au-delà, notamment en accompagnant ces entreprises dont la majorité a besoin de financements, mais aussi d’accompagnement en termes de formation.

Pour Namory Camara, ce partenariat est salutaire en ce sens que les PME constituent le principal moteur du développement d’un pays. Citant en exemple la première économie de l’Europe qu’est l’Allemagne où les entreprises sont constituées à 80% de PME, le Directeur Général de l’APIP a indiqué qu’il est important que celles-ci soient acc