Lauréat du Prix RFI Théâtre 2020, Souleymane Bah parle du texte qui lui a valu ce sésame

0
663

Le choix du jury mis en place à l’effet de désigner le lauréat du Prix RFI Théâtre 2020 s’est reposé sur le celèbre metteur en scène guinéen, Souleymane Bah. C’était ce weekend au Festival des Francophonies, Les Zébrures d’Automne, à Limoges où l’heureux a reçu son honorifique distinction.

« La cargaison » est le titre du texte qui lui a valu ce précieux sésame. Un écrit inspiré d’une manifestation politique qui a eu lieu en octobre 2019, à Conakry et à l’issue de laquelle (manifestation), onze jeunes ont été tués. Leurs corps resteront gardés pendant une dizaine de jours, puisque les leurs veulent leur offrir des obsèques dignes de leur combat, alors que le pouvoir trouve en cela une volonté manifeste d’étaler son caractère répressif aux yeux du monde.

Dans le texte, l’auteur promène le lecteur dans les méandres de la funeste manifestation et les jours qui ont suivi, en donnant la parole aux opposants, aux gouvernants, ainsi qu’aux jeunes et aux femmes. Et puisque la finalité recherchée dans un récit de théâtre est d’être joué, l’écrivain n’exclut pas la représentation de son texte au moment venu.

Joint par nos soins, Souleymane Bah se dit être partagé entre bonheur, plaisir et fierté de s’adjuger ce prix qui récompense ses efforts loin de la Guinée, son pays d’origine.

A noter que c’est la deuxième fois qu’un Guinéen s’offre le Prix RFI Théâtre. Akim Bâ ayant été le premier.