Le congrès de l’USTG a démarré, à Conakry

0
708

Les travaux du sixième congrès de l’USTG (Union Syndicale des Travailleurs de Guinée) ont démarré ce lundi 19 novembre au Palais du peuple de Conakry  sous la présidence d’honneur de Maître Mohamed Traoré, bâtonnier de l’ordre des avocats de Guinée, a-t-on constaté.

Selon Abdoul Gadri Diallo, membre de la commission d’organisation et par ailleurs, secrétaire chargé de négociations de la FESABAG (Fédération Syndicale Autonome des Banques, Assurances et Microfinance de Guinée), 285 congressistes ont répondu présents, plus de 90%.

Pour cette première journée, le syndicaliste  a fait savoir que toutes les centrales syndicales et les plate-formes de la société civile les plus représentatives étaient représentées dans la salle. Il a indiqué au téléphone que tous les discours tournaient autour de l’unité nationale et de la solidarité syndicale pour faire face au défi auquel le mouvement syndical est confronté.

Il a également fait comprendre que cette première journée a été consacrée à la mise place des commissions pour la revue des textes juridiques de l’institution l’USTG. « Toutes les fédérations de l’USTG étaient présentes à savoir : la FESABAG, le SLECG (Syndicat Libre des Enseignants et Chercheurs de Guinée), la FESATEL (Fédération Syndicale Autonome des Télécoms), le syndicat du Port, de Transports, les Mines ainsi que le secteur informel (…)», a-t-il rappelé.

Pour terminer, il a souligné que cette première journée a été également consacrée à l’explication à tous les invités la nécessité de la réussite du congrès de l’USTG. « Tout le monde était content pour la retrouvaille. Le président d’honneur de la cérémonie a fait passer les messages de paix et de cohésion sociale », a-t-il conclu.

Il faut rappeler que ce sixième congrès de l’USTG prendra fin le mercredi 21 novembre.