Le Consortium SMB-Winning confirme ses capacités en logistique portuaire et transport maritime avec le nouveau départ d’un navire d’une capacité de tonnage de 300 000 tonnes

0
161
Le navire Rigel à quai avec son chargement de bauxite

Conakry, le 06 novembre 2019 – Le navire Rigel du Consortium SMB-Winning a quitté aujourd’hui le port de Boké, avec un chargement de 280 000 tonnes de bauxite. Le départ de cet imposant navire capesize confirme à la fois les capacités en logistique portuaire et en transport maritime du Consortium SMB-Winning, ainsi que ses ambitions de production et d’exportation pour l’année 2019.

Pour rappel, Winning International Group a été le premier armateur à transporter le volume record de 300 000 tonnes de bauxite entre la Guinée et la Chine en mai dernier, avec ce même navire Rigel.  À ce jour, le Consortium SMB-Winning orchestre le travail de plusieurs centaines de camions, 35 navires « capesize » d’une capacité de 180.000 à 300.000 tonnes, 42 barges, 57 remorqueurs et 8 grues flottantes.

Depuis le port de Boké, composé des terminaux fluviaux de Katougouma et Dapilon constitués de neuf docks, le Consortium SMB-Winning exporte sa production de bauxite à destination de la Chine, avec un objectif de 42 millions de tonnes en 2019. L’infrastructure portuaire de Katougouma a été conçue pour exporter jusqu’à 20 millions de tonnes par an, tandis que le terminal de Dapilon pourra exporter jusqu’à 30 millions de tonnes par an en phase II.

Le Port de Boké est enregistré depuis septembre 2018 au Système mondial intégré de renseignements maritimes (Global Integrated Shipping Information System – GISIS) de l’Organisation maritime internationale (OMI). Un dock flottant, inauguré en mars 2018, le « Winning Dreamdock », d’une longueur de 108 mètres, possède une capacité de levage de 5.000 tonnes. Premier dock flottant moderne, spécialement conçu pour ce projet en Afrique, il est dédié à la construction et la maintenance des grues flottantes, des remorqueurs, des barges. Aujourd’hui, le port de Boké prend une autre dimension, résultant des investissements réalisés par le Consortium SMB-Winning ces dernières années, et permet à la région de Boké de développer le fleuve Rio-Nunez comme voie commerciale.

Le port de Yantai confirme sa position de hub pour le transport de minerai à destination de la Chine, dans le golfe de Bohai. Avec ses différents docks à bassin profond, le port de Yantai est le leader chinois depuis six ans en termes de capacité de chargement et déchargement de bauxite, estimée à près de 100 millions de tonnes.

Pour M. Sun Xiunshun, Président du Consortium SMB-Winning et de Winning International Group : « L’excellence logistique du Consortium a été un élément clé du boom de la bauxite guinéenne ces dernières années. En augmentant nos capacités, nous voulons envoyer un signe fort au marché et aux autorités guinéennes pour démontrer nos ambitions sur le long terme dans l’exploitation de bauxite dans la région de Boké ».

À propos du Consortium SMB-Winning

Fondé en 2014, le Consortium SMB-Winning regroupe trois partenaires mondiaux dans les domaines de l’extraction, de la production et du transport de bauxite : le singapourien Winning Shipping Ltd, armateur asiatique de premier plan ; UMS, une société de transport et de logistique présente en Guinée depuis plus de 20 ans ; Shandong Weiqiao, une société chinoise leader dans la production d’aluminium, forte de 160 000 employés et d’un chiffre d’affaires annuel de 45 milliards de dollars US. L’État de Guinée, partenaire et membre du Consortium, est actionnaire à hauteur de 10%. Depuis sa création, SMB-Winning a investi plus de 1 milliard de dollars US dans ses activités extractives dans la région de Boké. Le Consortium, qui emploie directement plus de 9000 personnes a également construit et gère deux terminaux fluviaux.

Pour plus d’informations, visitez smb-guinee.com