Le DG de la SEG accueilli en triomphe à Kobela pour dire MERCI au Président Alpha Condé

0
1925

Kobéla, du nom de cette sous-préfecture située à 42 kilomètres de la préfecture de N’zérékoré d’où naquit Patrice Pépé LOUA.

Nommé Directeur Général de la Société des Eaux de Guinée (SEG) le 21 mai 2020 par le Président de la République: le Professeur Alpha CONDE, Patrice Pépé LOUA puisque c’est de lui qu’il s’agit a été triomphalement accueilli par les fils et filles de Kobela, son village natal.

Cette cérémonie qui a connue la présence de la première autorité préfectorale, Monsieur Saa Yola TOLNO, du patriarche de N’zérékoré Moly Holomo Hazaly ZOGBELEMOU, de Monsieur Mohamed KOUROUMA, Directeur régional de la SEG de N’zérékoré, de Monsieur Alphonse GUEMOU, membre de la coordination régionale du RPG-AEC…avait pour objectif de reserver un accueil chaleureux  au nouveau Directeur et parrain de l’évènement qui foulait le sol de ses ancêtres pour la première fois après sa nomination.

C’est la maison des jeunes qui a abrité la cérémonie. Arborant des t-shirts, foularts, casquetes, masques aux couleurs et à l’éffigie du RPG-AEC, les populations de Kobela ont, à travers leurs répresentants, remercié à tour de rôle le Chef de l’Etat pour son choix porté sur Monsieur Patrice Pépé LOUA.

Monsieur Marcel CAMARA, sous-préfet de Kobela, prenant la parole, a salué les acquis de la gouvernance Alpha dans sa juridiction avant d’inviter ses concitoyens à adhérer entièrement au programme de société du Président de la République enfin qu’il achève ce qu’il a commencé. Il conclut à la fin par ce proverbe« un tien vaut mieux que deux tu l’auras »

Les sages, les femmes et les jeunes ont à travers leurs portes-parole témoigné toute leur gratitude et remercié le Chef de l’Etat pour la nomination de Monsieur LOUA. Ils ont aussi promis de faire de Kobela: une terre de paix et un véritable fief du parti au pouvoir.

Pour le nouveau Directeur, « il aura fallu l’ère Alpha CONDE sous la clairvoyance d’Elhadj Papa Koly KOUROUMA, Ministre d’Etat, Ministre de l’Hydraulique et de l’Assainissement, de voir un fils de Kobela hisser à ce niveau de responsabilité« . Il a ainsi promis de s’investir dans le developpement du secteur de l’eau conformément à la politique sectorielle de l’eau définie par le Président de la République, et à exhorter les populations de Kobela de poursuivre le changement dans la continuité.

 Enfin, c’était au tour du patriarche de Zaly de formuler des bénédictions avant d’esquiver des pas de danse au son du groupe folklorique Zaato de Kobela .

Par Odilon MAOMY