Le message clair de l’émissaire de la présidence aux enseignants de Tougué

novembre 8, 2018 11:47
0

Dans la journée de ce jeudi 8 novembre 2018, une mission de la présidence en séjour à Tougué a eu une séance de travail dans les locaux de la DPE (direction préfectorale de l’éducation) avec les autorités éducatives, le préfet ainsi que des gendarmes et policiers venus sécuriser les lieux suite à la manifestation d’un groupe d’enseignants le Mercredi dernier.

Au cours de son intervention, Samba Camara, missionnaire de la présidence au compte de la Moyenne Guinée, a abordé le gel des salaires des enseignants grévistes. Contrairement aux informations qui circulent soutenant que le président aurait donné l’ordre de dégeler les salaires, le missionnaire de la présidence a été clair.

Selon ses propos, le dégel des salaires du mois d’octobre n’a pas été à l’ordre du jour. « Désormais, a-t-il préciser, c’est le mois de novembre qu’il faut sauver en acceptant de reprendre les cours. Les enseignants qui continueront à grever verront leur salaire gelé pour ce mois de novembre et s’ils continuent jusqu’en décembre, ils seront licenciés de la fonction publique. »