Le monde exprime sa confiance envers l’économie chinoise à la première CIIE

novembre 10, 2018 8:39
0

«L’économie chinoise est une mer, pas un petit étang ». Lors de la cérémonie d’ouverture de la première Exposition internationale des importations de Chine (China International Import Expo, CIIE), le Président Xi Jinping a comparé l’économie de la Chine à la mer, déclenchant une vague d’applaudissements nourris de la part du public. Ces jours-ci, au Centre national des congrès et expositions de Shanghai, la présentation d’un large éventail de produits, la foule sans cesse en mouvement dans les halls d’exposition et les applaudissements ponctuels sur le site des connexions de projets sont devenus une éclatante démonstration de l’optimisme envers l’économie chinoise et le désir d’être présents sur le marché chinois des marchands du monde entier.

«Le marché chinois n’est pas simplement décrit par sa « rapidité » et son « échelle » ». M. Herman, PDG de Siemens Greater China, a déclaré que la Chine investissait davantage dans l’innovation et constituait une couverture complète d’un écosystème comprenant les gouvernements, les entreprises et les universités, ainsi que de jeunes entreprises en plein essor. « Aujourd’hui, nous avons plus d’interaction et de coopération avec la Chine pour développer conjointement des produits, des systèmes et des solutions pour l’avenir, non seulement pour desservir le marché chinois, mais également pour les diffuser et les appliquer dans le monde entier. Il y a là des opportunités commerciales illimitées », a-t-il souligné.

« Ce n’est qu’en osant innover et en se montrant courageux dans le changement que nous pourrons surmonter le goulot d’étranglement du développement économique mondial ». A la CIIE, l’étincelle de l’innovation est visible partout. L’innovation a également permis aux fabricants mondiaux de constater un nouvel élan dans le développement économique de la Chine.

« En parcourant les pavillons, j’ai été émerveillé par ce rassemblement de tant de technologies de pointe du monde entier. Cette scène donne un signal clair : la Chine appelle à l’innovation, et l’innovation crée également un marché plus important », a déclaré à la presse Hong Anli, directeur monde la société Signify. « Nous avons plus d’employés en Chine que dans n’importe quel autre pays du monde. C’est pourquoi nous nous considérons comme une entreprise chinoise et nous nous intégrons activement en Chine ».

L’innovation a également permis aux entreprises privées chinoises de saisir d’énormes opportunités commerciales. Lu Genxin, PDG de Ai Yisi (Shanghai) Technology Development Co., Ltd., a ainsi déclaré : « La raison principale de cette visite est de voir ce qui se fait en matière de technologies d’intelligence artificielle les plus avancées au monde. Les besoins essentiels de la population sont pour nous d’immenses opportunités commerciales et un moteur pour l’innovation ».

L’Exposition va envoyer un message fort au marché mondial : la Chine élargira encore son ouverture et maintiendra le libre-échange, ce qui offrira sans aucun doute aux entreprises davantage de possibilités de développement, a déclaré Zhao Mingqi, co-président de ProLogis China.

« La Chine n’a cessé d’élargir son ouverture sur le monde extérieur, non seulement elle s’est développée, mais elle en a également fait profiter le monde ». Li Meng, président du groupe espagnol Noble, en a une compréhension personnelle. « L’économie chinoise évolue régulièrement, son attitude ouverte et la demande croissante des consommateurs ont donné aux entreprises vinicoles espagnoles davantage de place pour se développer. Nous sommes confiants dans l’exploration plus poussée du marché chinois et l’expansion de nos exportations à destination de la Chine ».

La Présidente de la Lituanie, Dalia Grybauskaitė, a quant à elle déclaré lors du forum de l’Exposition que l’ouverture du commerce et des investissements est une vision qui a toujours été attendue. « Nous avons besoin d’une économie mondiale aussi ouverte et la Chine a envoyé un signal très positif au monde », a-t-elle souligné.

« Le commerce international est un outil important pour que les pays développent leur économie », a quant à lui dit le vice-Premier ministre thaïlandais Somkid Jatusripitak a déclaré que la CIIE pouvait renforcer la confiance des gens dans le libre-échange, en particulier dans le système de libre-échange mondial. Les défis et les chocs favoriseront un commerce plus équilibré entre la Chine et les autres pays, et encourageront les pays à travailler ensemble pour un bénéfice mutuel et des résultats bénéfiques et créer des intérêts communs pour toutes les parties.