Le nombre de Chinois participant à l’assurance maladie de base a atteint 1,34 milliard en 2018

0
1149

Huan Xiang, journaliste au Quotidien du Peuple, partenaire de Guinéenews.org

Selon le « Bulletin statistique sur le développement de l’assurance médicale » publié récemment par le Bureau national de l’assurance médicale de Chine, fin 2018, le nombre de personnes participant à l’assurance maladie de base en Chine atteignait 1 344 520 000 personnes avec une couverture d’assurance stabilisée à plus de 95%.

Selon les statistiques, en 2018, le nombre de personnes bénéficiant d’une assurance maladie de base pour les employés en Chine s’élevait à 316,3 millions, soit une augmentation de 4,5%, le nombre de personnes bénéficiant d’une assurance maladie de base pour résidents urbains et ruraux à 897,41 millions, soit une augmentation de 2,7% et le nombre de nouvelles assurances médicales coopératives rurales à 130,38 millions de personnes.

La Chine, qui compte près de 1,4 milliard d’habitants, fait partie du plus grand réseau mondial d’assurance maladie. Afin de garantir le fonctionnement efficace du système d’assurance maladie pour les résidents urbains et ruraux, l’État a continuellement augmenté les subventions et le niveau des subventions. La norme de subvention gouvernementale pour l’assurance maladie des résidents urbains et ruraux est passée de 80 yuans par personne et par an en 2009 à 450 yuans en 2017. La norme de subvention pour les frais médicaux et le remboursement des frais d’hospitalisation ont été constamment améliorés : la norme de subvention médicale par habitant pour la nouvelle assurance maladie des coopératives rurales et l’assurance maladie de base des résidents urbains a été portée à 280 yuans et le taux de remboursement des frais d’hospitalisation situés dans la fourchette de la politique est d’environ 75% et 70%.

« Le développement des entreprises de médecine et de santé en Chine a toujours tenu compte de l’offre et de la demande. Il a adhéré au principe d’institutions publiques de médecine et de santé, perfectionnant constamment le système de services de santé et de santé et adhérant au modèle d’assurance sociale à caractéristiques chinoises et améliorant en permanence le niveau d’assurance maladie », a souligné Liu Kun, ministre chinois des finances.

Ces dernières années, avec le lancement complet des réformes connexes et emblématiques dans les domaines de la médecine et de la santé, la construction d’un système de moyens de subsistance minimaux et inclusifs a progressé. De nombreux indicateurs de santé majeurs en Chine ont déjà dépassé le niveau moyen des pays à revenu intermédiaire et élevé. Par ailleurs, l’espérance de vie moyenne est passée de 74,83 ans en 2010 à 76,5 ans en 2016, le taux de mortalité maternelle est passé de 30/100 000 en 2010 à 19,6/100 000 en 2017 et le taux de mortalité infantile qui était de 13,1‰ en 2010 a chuté à 6,8‰ en 2017.