Le premier train de transport de marchandises du monde roulant à 350 km/h est sorti des chaînes de montage en Chine

0
604

Ding Yiting, journaliste au Quotidien du Peuple, partenaire de Guinéenews

2,9 mètres de large -les plus grandes portes de chargement au monde ; 800 mètres cubes -une capacité de chargement équivalant à 30 Boeing 737 cargos ; 8% -une consommation d’énergie par unité de poids de fret ne représentant que de 8% de celle de l’avion …

Le 23 décembre, après plus de trois ans de travail acharné dirigé par CRRC Co Tangshan, à laquelle se sont joints des sociétés leaders de leur domaine en Chine, le premier train de transport de marchandises à grande vitesse au monde, pouvant rouler à 350 km/h, est sorti de la chaîne de montage de Tangshan, dans la province du Hebei (nord de la Chine).

Comparé aux trains de passagers ordinaires, ce train de transport de fret à grande vitesse est caractérisé par une face avant rappelant la tête de l’esturgeon chinois et une carrosserie aérodynamique tricolore argent-blanc-rouge, et il présente aussi une différence d’aspect significative : chaque voiture est équipée d’une paire de portes de 2,9 mètres de large sur le côté -les plus grandes portes de chargement au monde- qui facilitent grandement le chargement et le déchargement des marchandises.

Outre son apparence, ce train de transport de marchandises à grande vitesse présente aussi de nombreux points forts.

Une grande capacité. Le train de marchandises à grande vitesse pouvant rouler à 350 km/h est adapté à des températures ambiante allant de -25 à +40 degrés, une charge minimale de 110 tonnes, un volume de chargement minimal de 800 mètres cubes et un taux d’utilisation de l’espace de chargement minimal de 85%.

Un fort rapport temps/efficacité. Par rapport au transport aérien et routier, les trains de fret sont moins affectés par les facteurs environnementaux et peuvent répondre aux besoins du fret rapide à moyenne et longue distance à une distance de 600 à 1 500 kilomètres. Une distance de 1 500 kilomètres peut être parcourue en 5 heures.

Une faible résistance à l’avancement. L’avant de ce train de type EMU adopte la conception bionique des formes de l’esturgeon chinois, ce qui augmente le rapport de résistance à l’avancement. Les tests en soufflerie ont montré que la face du train est aérodynamique et belle, et réduit considérablement la résistance à l’avancement par rapport aux modèles existants. De plus, sa consommation d’énergie par rapport à son poids ne représente que 8% de celle d’un avion.

« C’est la première fois qu’est réalisé un transport de fret ferroviaire à grande vitesse à une vitesse de 350 km/h, ce qui a considérablement amélioré le niveau d’innovation indépendante des équipements de transport ferroviaire chinois », a déclaré Liang Yongting, ingénieur principal au Centre de recherche et développement de CRRC Tangshan.

Le nouveau train de transport de marchandises à grande vitesse est basé sur la plate-forme EMU à grande vitesse chinois roulant à 350 km/h, révolutionnant un certain nombre de technologies clés pour le fret ferroviaire rapide, et se montrant pionnier avec ses portes de chargement à grande ouverture pour trains de marchandises à grande vitesse, une gamme complète d’équipements de chargement et de déchargement tels que des planchers modulaires spécialement dédiés au fret qui permettent d’améliorer l’efficacité de chargement et de déchargement et de transporter des cargaisons lourdes et de grande capacité. Par ailleurs, le train permet également d’assurer une gestion en route des cargaisons.

Par ailleurs, le revêtement extérieur du train de transport de marchandises à grande vitesse a adopté une peinture à base d’eau respectueuse de l’environnement, respectueuse de l’environnement, sans odeur irritante et sans pollution. De plus, non seulement l’EMU est équipé d’un système d’alarme incendie intelligent, appliquant une variété de nouveaux matériaux ignifuges et de nouvelles technologies, mais la zone d’entreposage a bénéficié d’un nouveau revêtement ignifuge intumescent, et la durée de vie de la couche ignifuge peut atteindre plus de 10 ans.

« Ces dernières années, avec le développement rapide de l’industrie du commerce électronique, la demande de logistique et de transport a également connu une croissance explosive », a expliqué Liang Yongting, ajoutant que le déploiement de trains de marchandises à grande vitesse avec une vitesse de 350 km/h va permettre d’améliorer considérablement le niveau d’innovation indépendante dans les équipements de transport ferroviaire en Chine, mais aussi d’optimiser et améliorer encore la disposition des canaux de transport complets et promouvoir la mise en place d’un système logistique moderne.