Devant ses compatriotes, le président indien annonce l’ouverture prochaine d’une Ambassade à Conakry

août 3, 2019 1:30

En visite d’Etat depuis le 1er août à Conakry, le président indien Ram Nath Kovind a rencontré ce samedi 3 août, aux environs de 10 heures la communauté indienne vivant en Guinée. C’était à son hôtel à Sheraton, sis à Kipé, dans la commune de Ratoma en haute banlieue de Conakry.

L’Ambassadeur de l’Inde en Guinée, basé à en Côte d’Ivoire, Y K Sailas Thangal a mis à profit cette occasion pour rappeler l’apport de la communauté indienne au développement de la Guinée.

« Monsieur le président, cet hôtel qui nous accueille est un exemple illustratif de l’effort de notre communauté en Guinée », a-t-il indiqué.

Prenant la parole, le président indien a, pour sa part, annoncé à ses compatriotes résidents en Guiné l’ouverture très prochaine d’une Ambassade en Guinée. « Nous avons décidé d’ouvrir sept ambassades en Afrique de l’ouest dont la Guinée. Depuis janvier, un chargé d’affaires est déjà présent. Nous sommes rares dans les pays francophones. Je suis fier de vous et je vous promets d’accompagner les nouvelles autorités dans ce pays. Nous avons annoncé un apport de 170 millions de dollars en Guinée… », a-t-il déclaré.

De son côté, le Consul honoraire de l’Inde en Guinée, ASHOK VAANI, a indiqué que la visite du Président Ram Nath Kovind à Conakry va ouvrir davantage d’opportunités pour les indiens en Guinée.

Faut-il par ailleurs souligner que la communauté indienne de Guinée est estimée à plus de 1000 âmes. Quant à cette visite du président indien en Guinée s’inscrit dans le cadre de la mini tournée qu’il entreprise depuis le début de la semaine dans certains pays ouest-africains dont, entre autres, le Benin, le Togo, la Gambie.