Le programme d’utilisation des installations des JO d’hiver de Beijing 2022 après les compétions officiellement annoncé

mars 15, 2019 9:40

Source : Le Quotidien du Peuple, partenaire de Guinéenews.org

Le comité d’organisation des Jeux olympiques d’hiver de Beijing a récemment publié le « Plan stratégique du patrimoine des Jeux olympiques d’hiver et des Jeux paralympiques d’hiver de 2022 à Beijing » (ci-après dénommé le « Plan stratégique du patrimoine »). Aux termes du plan, les travaux sur le patrimoine des Jeux d’hiver 2022 de Beijing s’attachent à créer un « plan de Beijing » pour une interaction de qualité et un développement gagnant-gagnant entre le mouvement olympique et la ville.

Lors de la conférence de presse, Liu Yumin, directeur du département de la planification et de la construction du comité d’organisation des Jeux olympiques d’hiver de Beijing, a déclaré que la capitale était une « ville doublement olympique » et que l’héritage olympique était très riche, notamment en ce qui concerne la construction de stades et d’infrastructures. Les Jeux olympiques d’hiver de Beijing tireront le meilleur parti de l’excellent héritage olympique des Jeux d’été de 2008. Les Jeux olympiques d’hiver de Beijing compteront 13 sites de compétition et de non-compétition, dont 11 proviennent du patrimoine de Beijing 2008.

Comme l’a expliqué Liu Yumin, la zone de compétition de Yanqing des Jeux olympiques d’hiver a été construite sur le mont Xiaohaituo et, lors de la planification et de la conception de l’ensemble de la zone de compétition, le concept de base a été « stade de montagne et écologie olympique », et après sa construction, Yanqing sera « un centre international de ski de compétition de premier plan, une station de vacances pour les sports de neige et de glace au service du public ». L’ensemble des installations des trois sites permanents de la zone de compétition de Yanqing seront conservés après les jeux. Parmi eux, le Centre national de ski alpin sera utilisé pour la formation des équipes nationales chinoises et des équipes professionnelles nationales et étrangères ainsi que pour des compétitions internationales; après la compétition, le Centre national de luge et de bobsleigh, une entrée d’expérience de masse sera ajoutée pour mener à bien le projet d’expérience de masse; le village olympique de Yanqing sera transformé en hôtel de sources thermales. Enfin, de nombreuses pistes de ski publiques seront également proposées dans la zone de compétition.

Peu importe que ce soit sur le plan de la protection écologique ou de l’utilisation des sites après les compétitions, les Jeux olympiques d’hiver de Beijing seront axés sur la durabilité. Le comité d’organisation des Jeux d’hiver de Beijing a réuni une équipe d’experts de premier plan pour innover sur les « Critères d’évaluation des sites de sports de neige verts » à Beijing et dans le Hebei. Il s’agit de la première norme d’évaluation des sites de sports de neige en Chine, qui comble le fossé entre les normes en vigueur dans le pays et à l’étranger. En outre, la réalisation de la zone de compétition des Jeux olympiques d’hiver de Beijing est couverte par le réseau électrique vert de la ville, ce qui est également une première dans l’histoire des Jeux Olympiques.