Le RPG à propos du fichier électoral: «c’est l’un des meilleurs de la sous-région»

mars 23, 2019 8:06

Alors que l’opposition dénonce le fichier électoral, le RPG Arc-en-ciel, quant à lui,  soutient qu’il fait partie des meilleurs de la sous-région. C’est le ministre de l’Enseignement Technique, de la Formation Professionnelle, du Travail et de l’Emploi, Lansana Komara qui l’a fait savoir ce samedi 23 mars à la faveur de l’assemblée générale traditionnelle du parti à Gbessia. Lisez l’extrait de son intervention en lien avec cette problématique du fichier.

«Comme vous l’avez suivi, ces derniers temps, la CENI (Commission Electorale Nationale Indépendante) a engagé une concertation avec les partis politiques dans le but d’une meilleure organisation des élections. Nous avons écouté certains de nos compatriotes sur la question mais, qui ne vont pas dans le bon sens. L’opposition comme d’habitude, est en train de dénigrer ou de fustiger les élections antérieures. Ils sont en train de dénigrer le fichier électoral. Toutes les élections auxquelles nous avons participées, ont été consensuelles. Nous sommes surpris d’entendre certains leaders politiques parler de ces élections passées. Les partis politiques ont toujours des arguments. Il faut s’accrocher à quelque chose pour justifier sa défaite. Ils ont toujours des arguments pour justifier leur défaite. Restez mobiliser, nous allons gagner toutes les élections en Guinée. Le fichier électoral guinéen est l’un des meilleurs de la sous-région. Il est d’ailleurs le meilleur. En matière électoral, il n’y pas de fichier parfait. Les pays qui ont plus de 200 ans de démocratie… vous voyez comment les choses se passent chez eux. Tout récemment, vous avez vu en France où il y avait un minimum de 500 mille de doublons. Nous sommes d’accord pour améliorer notre processus électoral. C’est cela même la démocratie mais, ce n’est pas la peine de jeter l’anathème sur notre fichier électoral. Parce que c’est l’un des meilleurs fichiers de la sous-région. N’écoutez pas les histoires qui se racontent de gauche à droite. Mobilisons-nous et mettons-nous en ordre de bataille. Nous sommes convaincus que nous allons gagner les élections comme cela a toujours été le cas.»