Le RPG réagit sur les manifs : « Personne ne peut écourter le mandat du Pr. Alpha Condé »

0
164

« Quelle légitimité dispose ce fameux Front National pour la Défense de la Constitution (FNDC) pour parler et agir au nom du peuple souverain de Guinée », s’est interrogé ce samedi 19 octobre le RPG Arc-en-ciel parti au pouvoir. C’était à l’occasion de son assemblée générale traditionnelle à Gbessia. C’est le ministre de l’Enseignement Technique, de la Formation Professionnelle, du Travail et de l’Emplois, Lansana Komara qui a lu déclaration.

A en croire Lansana Komara, le RPG Arc-en-ciel a regretté la montée récurrente de la violence et de l’intolérance en Guinée.

« Cette semaine qui s’achève a été marquée par des séries d’agitations et de violences avec des cas de décès enregistrés à travers une folle marche programmée par un prétendu FNDC.  Le RPG Arc-en-ciel regrette qu’il y ait des Guinéens qui ont décidé de marcher sur des cadavres d’autres Guinéens pour arriver au pouvoir. Qu’il y ait des Guinéens qui ont décidé d’arriver au pouvoir par la violence avec des armes en violation de la Constitution qu’ils prétendent défendre. Qu’il y ait des Guinéens qui pensent qu’ils peuvent écourter le mandat du Pr. Alpha Condé que le peuple de Guinée lui a donné librement. Nous remercions les forces de défense et de sécurité pour leur professionnalisme et leur retenue nous évitant ainsi le chao et la désolation (…). Ceux qui souhaitent déstabiliser notre nation de dorment pas. Ils doivent savoir que la diversion de passera pas, le peuple de Guinée restera toujours avec Alpha Condé .»