Le Syndicat se souvient encore de la mort atroce des camarades Fofana, Magbé et Lamba

juillet 31, 2018 2:03
0

En partance pour Fria pour résoudre une crise, les syndicalistes Ibrahima Fofana, Hadja Magbé Bangoura et Lamba Mansaré ont trouvé la mort dans un tragique accident de la circulation en 2010. Une disparition qui affecte toujours le collège syndical.

En réunion d’information ce weekend à Conakry, le Secrétaire général adjoint de la Confédération nationale des travailleurs de Guinée (Cntg) a rappelé ces morts suspectes avant de dénoncer le paradoxe guinéen.

« Quelques camarades nous ont quittés de façon atroce. On n’a jamais vérifié pourquoi ils sont morts. Il y a des vérités crues qu’on va dire aujourd’hui. Les camarades Ibrahima Fofana, Hadja Magbé Bangoura, Lamba Mansaré et autres qui sont morts dans cet accident terrible sur la route de Fria », a placé tout au début Mamadou Mansaré.

Sur les circonstances de la survenue de ce drame, le syndicaliste a rappelé qu’on a obligé ces gens à laisser leurs véhicules et à monter dans un véhicule inconnu.

« Et là où ils ont fait l’accident, on ne peut pas expliquer comment l’accident-là est arrivé. Dans tous les pays du monde, un tel accident mérite une enquête. Mais on n’a jamais ouvert une enquête », a déploré le syndicaliste Mansaré.