Législatives du 16 février : En pleine crise, la CENI fixe la caution des candidatures

0
608
La Commission électorale nationales indépendante (CENI) a annoncé la fixation des différentes cautions pour les candidatures des prochaines élections législatives prévues le 16 février 2020.
Cinquante millions francs guinéens, c’est le montant que les candidats doivent verser au Trésor public dans un compte dédié, à la Banque centrale de la République de Guinée (BCRG) pour le scrutin uninominal à un tour, alors que la caution pour la liste proportionnelle, c’est le montant est de 200 millions GNF.
Dans ce même communiqué diffusé ce 18 décembre, l’organe de gestion des élections en Guinée fixe le seuil des dépenses de la campagne est de 7 milliards GNF.
Il faut souligner que la Commission électorale est actuellement en plein crise, car sept des commissaires ont décidé de se retirer du processus en cours pour divers manquements notamment dans l’enrôlement des électeurs.