Législatives du 16 février : qui mieux que Adios Condé pour un raz-de-marée du RPG à Beyla ?

0
793

Sauf surprise, les Guinéens auront rendez-vous le 16 février prochain avec les urnes pour élire les députés devant les représenter au compte de la deuxième législature de la Guinée sous l’égide d’Alpha Condé.

Dans les différents états-majors des partis politiques désireux de participer à ces échéances électorales majeures, l’heure est à la désignation des personnes ressources qui peuvent potentiellement conduire les différentes listes, uninominales ou nationales.

Dans certaines circonscriptions comme Beyla, en Guinée Forestière, des noms et non des moindres commencent à émerger du lot. Parmi ces potentiels aspirants, figurent des jeunes loups politiques comme Ansoumane Condé, communément appelés ‘’Adios’’. Tel que le confirment ces photos de sa récente visite à Beyla.

Ce jeune natif de Beyla, qui est un pur produit de la diaspora guinéenne, a une réputation qui va aujourd’hui au-delà du Konia pour prendre une envergure nationale. Qui n’a pas connu ou entendu son nom dans le monde du showbiz guinéen durant ces dernières décennies. Il fait partie du gotha de la jeune génération de promoteurs culturels de la place dont les efforts ont permis de baliser la renaissance en cours de la musique guinéenne sous sa forme actuelle.

Avec Mohamed Sita Cissé, ‘’Sitanium’’ et feu Ansoumane Camara ‘’Blackso’’, Ansoumane Condé, ‘’Adios’’ formait dans le microcosme du Showbiz guinéen ce qu’on appelait le ‘’trio infernal’’ du très emblématique label ‘’Afro Balance Musique’’.

A travers cette structure, Ansoumane ‘’Adios’’ Condé en compagnie de ses inséparables complices, va apporter sa pierre à l’édification et à la promotion de la culture guinéenne.

Vis-à-vis de la communauté Konia, Adios Condé est sans doute l’un des éléments dont la contribution et l’implication sont unanimement et hautement appréciées de tous les ressortissants. Mobilisateur hors pair, fédérateur par excellence, le très actif et dynamique jeune Adios Condé est aussi perçu comme celui qui a été un vecteur de la bonne entente et la convivialité actuelle régnant au sein de la communauté Konia d’une part et entre celle-ci et ses différents ressortissants notamment ceux vivant à Conakry. Sans oublier son inébranlable militantisme en faveur des idéaux du Président Alpha Condé et de son parti, le RPG. Il est depuis longtemps au cœur de tous les grands rendez-vous et mobilisation du parti au pouvoir aussi bien à Conakry, dans la région forestière que dans son Beyla natal.

Autant de qualités et de valeurs qui font aujourd’hui de l’homme, selon plusieurs observateurs de la scène politique nationale et des milieux proches de la communauté Konia, le candidat naturel du RPG à Beyla, capable de défendre les intérêts de toute la circonscription.

A quelques heures donc de la fin du délai pour le dépôt des listes de candidatures, ils sont nombreux parmi les ressortissants de Konia qui plaident pour une candidature de Adios Condé à Beyla tout espérant aussi que leur choix sera celui du président de la République et du Bureau politique National (BPN) du parti.