Lélouma : cacophonie autour de la prise de fonction du maire reconduit de Lafou

octobre 30, 2018 12:13
0

Comme annoncé dans l’une de nos précédentes  dépêches, le bâtiment abritant le bureau du maire de la commune rurale de Lafou a été vandalisé dans la nuit du dimanche à lundi. Le bureau du maire a été brûlé et tout son contenu réduit en cendre. La prise de fonction du maire réélu de cette localité située à environs 45 kilomètres de Lélouma centre, était prévue ce même lundi 29 octobre 2018.

« Effectivement, le bureau a été brûlé. Les fauteuils, les chaises en plastique, les documents, tout a été brûlé. Ont peut dire que les archives sont réduites en cendre. Les auteurs de cet acte ont utilisé des pneus. Ils ont cassé les vitres des fenêtres et ont jeté à l’intérieur les pneus avec de l’essence pour mettre le feu », déplore Mamadou Dian Diallo le maire réélu de Lafou avant d’ajouter : «  Nous demandons aux autorités de punir les auteurs de cet incendie pour qu’ils servent d’exemple pour Lélouma. Et que tout le monde sache qu’on ne s’en prend pas aux édifices publics. Cette mairie, c’est nous-mêmes qui l’avons construite. Je demande à tous les citoyens de Lafou de faire preuve de civisme pour qu’ensemble, on œuvre pour le développement de notre localité. »

Sur cette même logique, le sous-préfet de Lafou Mamoudou Kourouma a renchéri. « Vous savez, c’est en prélude de cette passation que des esprits mal intentionnés sont venus pour saccager la mairie. Ce matin, tout Lafou est infligé par ce que nous avons subi par ces malfaiteurs. Mais leur intention, c’était de bloquer cet évènement. Mais le préfet, les autorités plus les sages ont décidé que cet évènement va se passer dans de bonnes conditions. C’est à cette occasion que le préfet a mandaté le secrétaire général chargé des collectivités…. Avec les services de sécurité, des enquêtes seront faites pour que les auteurs soient traduits devant la justice. »

Quant à Amara Diop, le secrétaire général chargé des collectivités et chef de mission, a déploré cette situation et a promis que les fautifs seront trouvé et traduits devant les autorités compétentes pour que justice soit faite avant de procéder à la passation de témoin.

Du coup, le maire reconduit sous la bannière de l’UFDG est entré dans ces nouvelles prérogatives.

Faut-il rappeler que lors de la mise en place des exécutifs communaux, des incidents avaient été enregistrés dans cette même localité.

Affaire à suivre…

Abdourahamane Barry de retour de Lafou (Lélouma) pour Guinéenew©