Lélouma : des groupements agricoles à l’école de l’utilisation du compost biologique

0
544

Une mission de la chambre régionale de l’agriculture accompagné d’un expert à la fabrication d’engrais bio, a séjourné ce mardi 16 juillet, dans la commune urbaine de Lélouma. Objectif, apprendre aux producteurs l’importance de l’utilisation du compost bio. La rencontre a mobilisé entre autres, les autorités communales, le député uninominal, les autorités agricoles ainsi que des membres des différents groupements notamment les femmes.

A cet effet, Dr Diouldé Taran Diallo, le président de la chambre régionale d’agriculture, est revenu sur l’objectif de la visite avant d’expliquer les avantages liés à l’utilisation des engrais biologiques.

 « J’accompagne des partenaires qui sont venus diffuser ici un peu de techniques agricoles qui concernent surtout l’utilisation de l’engrais biologique. C’est à dire l’engrais obtenu à partir des choses organiques, des choses qu’on a récupérées du naturel. Actuellement, dans le monde entier les aliments recommandés à consommer sont les aliments bio. Donc, si on utilise ces engrais biologiques pour faire nos fruits, nos légumes toutes nos plantations et tous nos semis, notre santé en dépend. Actuellement, le monde cherche les aliments biologiques, c’est-à-dire des aliments dont les semences ont été engraissées par le bio », a-t-il indiqué.

Avant d’ajouter : « tous les producteurs agricoles ainsi que les éleveurs sont concernés parce qu’actuellement, même la viande est appelée viande bio. Il faut que les animaux, dans les pâturages, aient une verdure qui est enrichie, fertilisée par l’engrais bio. En ce moment, et la viande, et le lait deviennent bio. En réalité, les éleveurs, les agriculteurs, les arboriculteurs ou toutes autres activités confondues, toutes les céréales, cet engrais bio est aujourd’hui utilisé ».

Le président de la chambre préfectorale d’agriculture, quant à lui, pense que cet engrais bio est venu à point nommé pour permettre aux agriculteurs de faire des bonnes récoltes avec des produits sans risque pour la consommation.

« C’est un réel plaisir pour moi que lélouma abrite cette rencontre par rapport à l’utilisation de cet engrais bio. Les agriculteurs, les producteurs peuvent se frotter les mains avec ça. C’est un engrais qu’on peut utiliser sans risque. Il ne contient pas de produits chimiques. C’est un engrais tiré de la terre et qu’on peut utiliser dans les potagers, dans les plantations et c’est moins coûteux », s’est réjoui Lamarana Para Diallo.

Les producteurs, quant à eux, se sont félicité de l’initiative et pensent que l’utilisation de cet engrais bio sera une aubaine et que les récoltes seront désormais plus bonnes.
« Je pense que l’utilisation de cet engrais va nous permettre d’améliorer nos cultures et avoir un bon rendement. Ce qui est aujourd’hui décourageant pour nous, producteurs, c’est le fait qu’on s’emploie, qu’on s’investisse dans l’agriculture mais sans avoir des résultats escomptés. Si on nous aide à changer cette donne, ça va nous encourager et permettre à d’autres aussi de se stabiliser et de travailler chez nous ici », se réjouit Abdourahim Bah, un producteur venu de Diountou.

Notons qu’aujourd’hui, l’utilisation des engrais bio et la consommation d’aliments bio sont de plus en plus recommandées.